Pour terminer sur le travail autour du conte de randonnée Le Bonhomme de pain d’épices, la semaine prochaine nous faisons la recette de ces biscuits. Pratique en plus pour rebrasser toutes les notions sur le verbe (reconnaissance, infinitif, transposition / conjugaison à différents temps et personnes) et le nom commun que nous venons de systématiser.

Je n’aime pas le pain d’épices, donc je n’en ai jamais fait. Pour la recette, j’ai donc fait une compilation de toutes celles que j’ai trouvées. Vous me direz si elle est bonne…Lire la suite…

Pour accompagner Faire de la grammaire au CE1 (programme 2016) qui propose un extrait condensé (et réécrit) du conte Le Bonhomme de Pain d’épices, voici le texte intégral d’une version traditionnelle anglaise de ce conte. Oui, une version, car ce conte existe sous de nombreuses formes (on le trouve aussi dans de nombreux pays), j’en ai donc cherché une version qui collait au mieux avec le texte condensé de l’ouvrage de Mme Picot.

J’ai sélectionné 3 versions qui s’en rapprochaient le plus, les ai assemblées, puis finalement corrigé les nombreuses fautes des versions qu’on trouve sur le net.Lire la suite…

Vous aimeriez utiliser mon modèle de document pour votre propre cahier journal, mais les options des listes déroulantes ne vous conviennent pas (aïe, ce sont quand même les intitulés exacts des programmes…) ? Vous souhaitez en ajouter / enlever / modifier certains (ou tous) ? Voici un petit tuto en images…
D’abord, je vous invite à retourner visionner le tuto de Craie hâtive.
Ensuite, pour modifier mon modèle : On commence par ouvrir le fichier sous word, et c’est parti.Lire la suite…

Après la version cycle 2 de mon cahier journal, voici la version cycle 3 qui m’a été demandé. Elle est construire exactement sur le même modèle visuel. Les différences ne sont que dans les listes déroulantes du « Domaine disciplinaire » et « Sous domaine disciplinaire ».
J’ai remplacé les intitulés cycle 2 par les intitulés cycle 3. J’ai d’ailleurs été confronté à une petite interrogation, que je vais vous laisser régler : dans le domaine « Arts plastiques » et dans le domaine « Éducation musicale », il n’y a pas de sous-domaine. A vous de voir comment vous voulez faire.
Comme pour le modèle cycle 2, il est très facile de dupliquer à l’infini soit le petit bloc « mini-étape » de la séance, soit le plus gros bloc « étape de la séance ». Il suffit pour cela de cliquer sur le petit bouton + situé à droite du bloc.Lire la suite…

Il y a quelques semaines, Craie hâtive nous partageait un tutoriel vidéo pour apprendre à se servir de quelques fonctions de base de l’onglet Développeur de Word, dans l’optique de créer un cahier journal plus rapide à faire.
Tentée par l’idée d’aller plus vite (qui ne le serait pas 🙄 ), cela fait quelques jours que je bidouille sur mon PC. J’attendais d’avoir mon niveau de classe pour le finaliser. C’est chose faite, avec la version cycle 2, nouvelle version.
La première et plus grosse modification a été d’ajouter une fonctionnalité me permettant de dupliquer à l’infini plutôt que de copier / coller (assez pénible à faire avec les champs déroulants). Pour cela, il suffit désormais de cliquer sur le bouton + de chaque cadre qu’on souhaite dupliquer et cela donnera un nouveau cadre vierge, de même fonctionnalité.
On peut donc désormais dupliquer autant de fois que nécessaire chaque mini étape du déroulement de la séance.
Et on peut dupliquer autant de fois que nécessaire le grand cadre « Phase de la séance ».Lire la suite…

Pour compléter ma petite astuce de la semaine dernière, voici la photo de la surprise de cette année.
À l’occasion de l’action collective menée avec mes cybercollègues de la CPB, je vous présentais un de mes petits trucs pour me donner le sourire (et donner aux autres…) : une petite attention sous forme de friandises.
Comme je ne voulais pas dévoiler la surprise de cette année, je vous montrais la photo de la bonbonnière de l’année dernière, une petite boite en forme de crayon. Et vous invitais à revenir cette semaine…
Ce matin, c’est avec grand plaisir que j’ai déposé une autre petite bonbonnière sur le bureau de chacun de mes collègues.Lire la suite…