C’est un grand classique de nos classes. Selon la profondeur du travail en étude de la langue, on peut travailler dessus de la fin du CE2 jusqu’à la fin du CM2. Le net fourmille de propositions de travail, allant des questionnaires de compréhension à des travaux plus interactifs entre les enfants et l’enseignant.

La difficulté de ce roman réside entre autres dans les dénominations grammaticales (nature des mots essentiellement). C’est plus poussé que ce qu’on mène généralement. Mais finalement les enfants s’y font très bien, même sur les classes de mots non explicitées auparavant (je n’avais pas exemple pas fait les distinctions entre les articles dans les déterminants, là c’est passé comme une lettre à la poste).

En tout cas, mon petit groupe a particulièrement apprécié ce roman (je dois reconnaitre que ça n’a pas toujours été le cas). Peut-être parce que c’était un tout petit effectif et que les échanges entre les enfants et moi ont été plus important.

Côté travail, pour ma part, j’ai fait un peu un mix : en grande partie des questionnaires de compréhension, à chaque nouvelle séance de lecture un grand moment d’échange / débat / explication entre les enfants, du travail par paire, par trio, en solo… J’ai conservé le découpage en chapitres original (même si ce n’est pas celui suivi généralement par ce qu’on trouve comme ressource).Lire la suite…

[toc] Mes affiches étant décrochées en fin d’année pour que les murs de l’école soient nettoyées, elles sont bonnes à passer à la poubelle. Le contenu de certaines, en particulier en grammaire, ne me convenaient que moyennement. Alors tant qu’à faire, j’ai eu envie de changer de visuel. C’est donc une nouvelle série d’affichages en français que je vous partage aujourd’hui. Au niveau du contenu, j’ai légèrement aménagé pour que cela soit plus accessible à mes CE1. Au niveau numérique, je suis passée sous Powerpoint, plutôt que Publisher.Lire la suite…

[toc] Dans le cadre de notre projet Comenius « One Europe, many Cultures », notre projet de février est de faire connaitre aux autres écoles européennes notre (ou nos) carnaval. C’est ce que je vais aborder avec ma classe cette semaine. J’ai donc fouillé un peu le net des cybercollègues et je me suis très largement inspiré des documents de Sobelle – Carnaval et Chandeleur. J’ai recentré sur les carnavals des régions françaises et j’ai adapté la mise en page, mais pour le reste c’est très semblable. Je la remercie donc grandement. J’ai abordé le carnaval de Bretagne, le carnaval de Nice, le carnaval d’AlbiLire la suite…

[toc] Désormais, je travaille avec les ouvrages Faire de la grammaire au… de Mme Picot (voir le menu déroulant, onglet le plus à gauche), mes traces écrites sont donc liées à leur progression. Sur le fond, le contenu n’est guère différent (les phrases exemples sont modifiés chaque année, selon ce qui est fait avec les enfants). La forme est strictement identique à celle présentée ici. L’organisation dans l’année (progression des notions) est en revanche liée à la méthode. Les traces écrites sont ici : Grammaire CE1-CE2 Picot ♦ Les leçons CE2 et Grammaire CE2 Picot ♦ Les leçons   Pour rappel et savoir de quoi jeLire la suite…

[toc] Un essai particulier de progression / programmation en étude de la langue : cette fois-ci, c’est en tenant compte de notre fonctionnement à mi-temps pour cette année (2011-2012), avec la répartition que nous avons défini : vocabulaire / orthographe pour ma collègue et conjugaison / grammaire pour moi. Les enfants font deux choses différentes par semaine : une en première partie de semaine et l’autre en deuxième partie de semaine. Je ne suis pas satisfaite de ma partie de progression. Cela ne me parait pas du tout réaliste pour une partie des notions (expérience oblige 😳 ), mais c’est ce que j’ai trouvé deLire la suite…

[toc] Étrangement, je n’étais pas encore passée aux affichages fait à l’ordinateur. Mes affichages en classe étaient toujours ceux fait à la main (facile – on fait quand on a besoin sur l’instant, rapide, très grand format possible…). La place commençant à manquer aux murs de ma classe, je me suis dit que c’était temps de passer à un format plus petit et plus pérenne. J’ai élaboré ces affichages en collaboration avec Anyssa de La classe des gnomes. Les affichages sont plutôt conçus pour une classe de CE2 (taille, choix des exemples, choix des sujets à afficher…). Format : toujours A4, parfois en portrait etLire la suite…