PDF-XChange Viewer : un lecteur de PDF à connaitre

pdf-xchangev

[toc]

Mise à jour : le 02.03.15

De quoi s’agit-il ?

Dans nos classes, quand nous voulons faire travailler les enfants sur ordinateur, une des difficultés à laquelle on se heurte, c’est : « Quel logiciel simple puis-je utiliser pour que les enfants répondent à ce questionnaire, fassent ces exercices de type « je relie »… exactement comme ils le feraient sur une feuille photocopiée ? »
En particulier, c’est une difficulté à laquelle on est confrontée quand on reçoit dans sa classe un élève en situation de handicap et devant travailler sur portable. Nous devons à la fois concilier la prise en compte (indispensable) de son handicap et de la solution qui lui est proposée, et notre propre gestion de la classe. Avec entre autres… ne pas non plus se donner une montagne de travail en plus.

Dans notre académie, sur les portables des enfants en situation de handicap est installé un logiciel très simple, mais très complet, du style que nous utilisons tous au quotidien : un lecteur de fichier PDF. Oui… mais pas Acrobat Reader. Non pas qu’il ne soit pas performant… Non, un autre : PDF – XChange Viewer. Pourquoi celui-là ? Je pourrais faire un baratin, mais finalement la présentation du logiciel sur son site officiel résume bien l’ensemble :

PDF-XChange est probablement le meilleur lecteur de fichier PDF du moment. Il est plus léger et plus rapide que ses concurrents. PDF-XChange est largement utilisé et apprécié pour la vitesse de chargement des documents, la gestion des fichiers par onglets et ses nombreuses petites fonctionnalités utiles comme par exemple la possibilité d’ajouter des textes et annotations où vous voulez, surligner des passages, enregistrer des pages ou des dossiers entiers dans de nombreux formats images, traduire du texte à la volée…

En gros, ce lecteur de fichier PDF permet d’écrire directement sur le fichier PDF original : que ce soit du texte ; que ce soit des traits droits placés où on veut, comme on veut ; que ce soit des formes géométriques ; on peut surligner du texte, le souligner ou même le barrer. Bref, on peut faire sur un fichier numérique exactement ce que nous demandons à nos loupiots de faire sur une feuille photocopiée : répondre, relier, souligner, encadrer, barrer, surligner, cocher… Et tout ça, avec un lecteur de PDF bien moins gourmand en ressources que Acrobat Reader et qui ne s’installe pas avec tous les logiciels qui s’ouvrent au démarrage du PC (l’encombrant bien plus que nécessaire).

Bonus 1 : On n’a évidement pas affaire à un logiciel de traitement de texte, mais on peut tout de même changer la couleur des textes, ou des traits, ou du surlignage.

Bonus 2 : toutes les modifications que l’on fait sur le fichier PDF sont… modifiables ultérieurement, y compris si on ferme le fichier et qu’on le rouvre après. Il suffit juste de penser à enregistrer son document. Seul le fond du PDF (c’est à dire l’image originale, provenant de notre fichier word, ou publisher, ou openoffice…) ne peut pas être modifié.

De mon côté, voilà un logiciel que j’ai définitivement adopté.

Et pour vous convaincre…

Lire la suite →

Les polices de caractères que j’utilise

poz-bricoleurC_200

[toc]

Directement inspiré de la page présente sur le blog d’Orphée (Orphée Ecole – polices), un récapitulatif des polices que j’utilise le plus fréquemment :

Un lien très intéressant pour comprendre les particularités des polices de caractères utilisées dans l’éducation (les différences entre ScriptCole et ScriptCole2 par exemple). La page présente également une image de tous les caractères alphanumériques pour chacune de ces polices. Extra pour se rendre compte de chacune :

lejardindekiran.com> caractères typographiques pour l’apprentissage de la lecture

Lire la suite →

Cahier journal ♦ Mes modèles journaliers

elfe-assise_200

[toc]

Dernière mise à jour : 05.09.15

Mon fonctionnement

Je fais mon cahier journal quotidien sous Publisher, avec un fichier différent pour chaque jour de l’année.
Chacun de ces fichiers Publisher est également enregistré au format PDF, qui est plus facile à consulter (temps de chargement allégé et surtout consultable sur mon téléphone ou ma tablette).

Tous mes PC de travail (mon fixe à la maison, mon portable de classe et le portable de la classe – dédié au TBI) sont synchronisés par Cloud (OneDrive). Écrire mon cahier journal en numérique me permet d’avoir avec moi en permanence le cahier-journal du jour et tous les précédents, quelque soit le PC que j’utilise. Mon remplaçant éventuel a également accès sur le portable de la classe à toutes mes archives. Et si besoin, le matin où je dois être remplacée, il me suffit d’envoyer la feuille du jour par mail à l’école.

Lire la suite →