AccueilLes TICEAides pour les enseignantsMon utilisation de Beneyluschool, version 2

[toc]

Suite aux nombreuses questions que je reçois, je me lance dans une synthèse de ce que je réponds à chacun, bien modestement. Et surtout je fais une utilisation légère de Beneyluschool.

I. Késako ?

Beneyluschool est un Environnement Numérique de Travail, gratuit, à destination des enfants d’une classe et de leurs parents. Je ne vais pas reprendre la présentation, puisqu’elle est déjà en ligne. Il y a également un espace de démonstration sur lequel il est possible de naviguer et de tester les différentes fonctionnalités.

Cet ENT comprend les outils de communication en ligne, mais ne comprend pas les outils classiques de bureautique (traitement de texte, tableur…) comme le comprend l’ENT de Google par exemple. A ce titre, utiliser Beneyluschool ne dispense pas d’utiliser les outils bureautiques de la suite gratuite OpenOffice. En ce sens, pour moi, Beneyluschool c’est plutôt un espace numérique de communication  clos, qu’un environnement numérique de travail.

Attention, depuis Beneyluschool est passé en version 3. L'environnement est quelque peu différent. L'esprit est globalement le même, je laisse donc le tuto.

Les différents liens utiles :

  • Le site de présentation de Beneyluschool : la plateforme présentant l’ensemble
  • Le blog des concepteurs de Beneyluschool : toutes les informations au fil du temps
  • En particulier, une rubrique Guides et tutoriels : sur toutes les fonctionnalités de l’ENT et l’utilisation pratique au quotidien. Des guides très bien faits, et en vidéo pour la plupart. A voir absolument, et à y revenir aussi souvent que besoin.
  • Un espace de démonstration : pour essayer Beneyluschool comme en vrai, et avec les trois utilisateurs existants (enseignant, élève, parent)
  • L’espace NetWork beneyluschool : pour trouver du contenu autour de Beneyluschool (fiches écrites, etc.). Merci à Eymeric pour le lien.

A noter que Beneyluschool est une plate-forme mise gratuitement à disposition des enseignants (uniquement ; il est nécessaire de faire une validation par la boite mail de l’école), que ce choix du gratuit et du tout fermé sans aucune publicité semble être une volonté farouche des trois concepteurs. Néanmoins, cette plateforme est développée et supportée par une entreprise privée (à qui elle sert probablement de vitrine). De plus les serveurs sont hébergés par un site commerçant en ligne bien connu.

Beneyluschool a été conçue en partenariat avec une équipe TICE de l’académie du Val d’Oise. « En partenariat », mais pas « par » l’académie du Val d’Oise. A ce titre, ce n’est pas un espace web considéré comme académique, et donc autorisé institutionnellement. De plus, son caractère privée, et quelque part commercial, explique peut être la réticence parfois plus que marquée de certaines académies. Sans compter que ces dernières souhaitent parfois privilégier leur propre outil (au détriment de la facilité d’utilisation et de la très bonne conception de Beneyluschool ?). Heureusement que certaines circonscriptions n’hésitent pas à promouvoir l’outil (Auxerre, Aubertvilliers, Matoury / Oyapock en Guyane…).

II. Mon utilisation quotidienne

1. Du côté enseignant

Le cahier de texte

C’est mon utilisation première de l’ENT.

Comme j’ai un vidéoprojecteur, j’écris les devoirs sur le site (soit à l’avance la veille, soit un peu avant, ça dépend de la journée ; simplement par copié/collé de mon cahier journal) et plutôt que d’écrire les devoirs au tableau, je vidéoprojette la page Cahier de texte du site. Les enfants copient directement. Et ils peuvent retrouver les devoirs le soir à la maison en cas de doute.

Il est possible pour chaque devoir proposé d’ajouter un lien « aide ». Cela donne quelque chose qui ressemble à ça, pour un devoir donné :

NB 1 : pour que cela soit bien visible à la vidéo projection, il faut que les devoirs soient écrits en taille de police de caractères au moins 18. Personnellement, je mets en 24.

NB 2 : pour obtenir des guillemets à la française ( « et »), tel qu’on le souhaite dans le cahier des enfants, il faut utiliser le code ASCII des caractères =
Au lieu de taper la touche 3 habituelle de son clavier, il faut taper la combinaison de touches Alt + 0171 pour le guillemet ouvert et Alt + 0187 pour le guillemet fermé.

Le cahier de texte est pensé pour inscrire une activité à la fois, par cadre, avec un titre pour chaque devoir à faire. Cela donne une page complète qui ressemble à ceci :

En particulier, les enfants ont alors accès à un bouton « Demande d’aide » (à la place de l’image « Devoirs à faire » de la capture d’écran – ici c’est la version enseignant) pour chaque type de travail. Cela ouvre automatique la fenêtre vers un message privé à l’enseignant.

 

 

 

Personnellement, je trouve que dès qu’on passe 2 cadres, cela prend beaucoup de place sur la page, et cela n’est plus projetable.

De plus, j’ai été confrontée l’année dernière, avec un cours double CE1-CE2, à avoir vite 6 ou 7 cadres les uns sous les autres (3 pour les CE1, 3 pour les CE2…). C’était illisible pour les enfants.

J’avais alors pris l’habitude de faire 3 cadres seulement : Devoirs des CE1, Devoirs des CE2, Devoirs communs.

Et finalement, même avec un cours simple, je préfère un seul cadre pour tout, appelé « Devoirs ».

Voilà donc ce que ça donne pour mon cours simple :

Le calendrier

J’inscris sur le calendrier, à l’avance (en général je le fais chaque vendredi soir pour vérifier la semaine à venir) les enfants qui passent chaque jour en poésie. Pour cela, les enfants ont un calendrier, papier, affiché en classe. Ils s’inscrivent, et je reporte sur le site. Chaque matin, un enfant se connecte sur son compte et ouvre la page Calendrier pour annoncer à toute la classe qui doit réciter.

J’inscris également les évènements particuliers tel que la sortie à la médiathèque, une sortie sportive…

NB : La durée minimum d’un événement Beneyluschool est de 15 min. C’est parfois trop pour certaines de nos activités (comme mon odyssée poétique qui ne dure que 6-7 min), mais sur le calendrier Benyeluschool, il doit être d’au moins une durée de 45 min, sinon il n’est pas (facilement) cliquable côté consultation et côté administration. Donc tant pis, mes RDV « Poésie » quotidien font 45 min sur le calendrier…

2. Du côté des enfants

La messagerie

Un must, ils adorent !

Dans ma classe, les enfants savent que je peux lire à n’importe quel moment ce qu’ils s’écrivent entre eux. Cela ne les gêne pas.
Je n’ai eu à intervenir qu’une seule fois cette année, en plein mois d’aout, et c’était pour rappeler une simple règle de communication écrite.

III. L’utilisation non quotidienne, mais régulière

1. Le blog

Pour retrouver les leçons / traces écrites

Comme je le dis plus loin, je trouve la médiathèque mal pensée. Alors j’ai fini par mettre dans le blog un (long) article qui récapitule l’ensemble des leçons / traces écrites que nous avons en classe. Je modifie l’article / le complète au fur et à mesure de l’année, en y ajoutant les nouvelles leçons par de nouveaux liens. Dès le début de l’année cela fait un article assez long, donc en cours d’année, je suis obligée de couper cet article unique en trois articles différents (un pour le français, un pour les maths, un en découverte du monde). Sachant que j’utilise très peu le blog en dehors de ça, ça ne fait pas tant d’articles au final.

Voici ce que cela donne en semaine 4 (fin septembre) :

En cliquant sur l’image, on ouvre un document pdf qui est une « transcription » assez fidèle de mon article, mais écrite sous word (il est difficile de mettre un article beneyluschool en pdf car l’adresse est sécurisée et donc non reconnu par les convertisseurs).

 

 

 

 

 

 

Les activités amusantes (et sans obligation)

Par exemple je prépare un article avec un rébus, et je demande aux enfants de m’envoyer la bonne réponse par messagerie privée (et hop, compétences = naviguer, lire une page, communiquer par messagerie…). Ou bien, je mets une image mystère et ils doivent faire des propositions en commentaires sur l’article.

Bref, tout ce que notre imagination peut trouver :-). Parfois, c’est simplement là, et ceux qui veulent chercher le fond à la maison. Parfois c’est une activité dédiée de la séance de TICE (se connecter, retrouver l’article sur le blog, trouver la réponse à l’énigme, m’envoyer un message privé avec la réponse).

2. La messagerie

Il m’arrive d’envoyer un message collectif à tous les élèves (cela peut être un simple : Joyeux Noël à tous ; ou bien un message informatif comme quoi je viens de mettre une devinette sur le blog…), ou à l’un d’entre eux. Certains me demandent de l’aide pour des devoirs, pour un truc oublié à l’école…

3. La médiathèque

Pour quelques fichiers que je veux partager avec les enfants ou qui sont nécessaires aux articles du blog.

J’y mets également (quand j’y pense), la version PDF de mes leçons.
Le problème de la version 2, c’est qu’il n’est pas possible de faire ouvrir un fichier PDF à partir de la médiathèque de Beneyluschool. On ne peut que le télécharger sur le PC. De plus, il n’est pas facile d’écraser un fichier par un plus récent. Il faut passer par la procédure de suppression puis d’ajout d’un nouveau fichier. Or, justement, mes fichiers numériques leçons sont les mêmes tout au long de l’année, j’ajoute simplement des pages au fur et à mesure.

Donc, la médiathèque, je m’en sers peu. J’y dépose les fichiers PDF (pour ceux qui viendraient y fouiller), mais pour les « vrais » fichiers leçons (ceux dont le lien est donné sur le blog), je les mets en stockage ailleurs (en fait ici, sur mon hébergement perso). Comme ça, le lien les fait ouvrir dans le navigateur, évitant de télécharger inutilement des fichiers PDF qu’on ne souhaite que consulter.

Reste à voir comment fonctionnera la version 3… J’espère que ceci au moins sera modifié.

4. Le GPS

C’est une fonction bien sympa mais ce qui me gêne, c’est que je trouve que l’interface prend beaucoup de place par rapport à la carte. Il parait que ça va être amélioré dans la version 3 (et d’après ce que j’en ai vu, en effet 🙂 ).

Je m’en sers quand même un peu : en écriture / graphisme, pour la séance hebdomadaire de graphisme, j’ai pris l’habitude de donner 3 noms de pays commençant par la lettre révisée. Ces pays visités, je les ajoute au GPS. Les enfants peuvent ainsi aller les localiser. Néanmoins je suis très gênée par la mauvaise ergonomie des catégories des lieux. Au delà de 7 / 8, on ne s’y retrouve plus. Alors je fais une catégorie nouvelle par lettre de l’alphabet, chacune contenant donc 3 pays. Mais, c’est pas terrible pour le rendu final, car cela fait beaucoup de catégorie.

IV. Je n’utilise pas (encore ?)

1. Le cahier de liaison

Nous avons un cahier (comme nous tous), et les parents internautes préfèrent le mail direct à mon adresse académique, plutôt que de se connecter au préalable au site Beneyluschool, ce que je comprends. A mon sens, ce cahier de liaison n’est pas optimum : il faut que les parents pensent à le consulter (l’alerte mail fonctionnent globalement assez mal). C’est plus simple d’ouvrir le cahier de liaison, ou d’ouvrir sa boite mail.

Edit un an après rédaction de l’article = non décidément, je n’utilise pas. J’ai même désactivé le module.

2. Le moteur de recherche

Je ne l’ai pas utilisé les années passées, mais je voudrais le mettre en place, surtout que j’ai fait faire des recherches par Google, donc je pourrais bien les faire passer par le moteur Beneyluschool, ce qui les sécuriserait un peu plus. J’ai un peu plus insisté auprès des parents sur la sécurité des recherches faites par ce biais-là.

3. Pourquoi pas le blog comme publication des textes ?

Je ne suis pas une fan des blogs. Blog dans le sens : journal quotidien (ou hebdomadaire…) en ligne ; où l’on se raconte aux autres (en fait, disons-le, je déteste ^^) … Oui oui… je sais que wordpress qui propulse mon site… euh non mon blog, est une plateforme de blog, donc conçue pour ça 😳 . Mais nan. Quant aux blogs de classe / d’école racontant la dernière sortie ou la dernière activité, j’ai beaucoup de mal à m’y mettre : je ne fais pas assez de productions d’écrits de ce type pour que cela remplisse le blog. Je refuse de mettre en ligne des photos ou des vidéos pour question de sécurité des enfants, et c’est quand même à peu près la seule chose qui attirerait les parents.

De plus, je trouve que le  blog de Beneyluschool est minimaliste et vraiment pas ergonomique : il n’y a pas de vrai menu de consultation, on ne peut pas utiliser la fonction « texte d’introduction + lire la suite », donc on a parfois des articles très long les uns sous les autres. On s’y perd, même avec peu d’articles.

Bref, je n’utilise pas Beneyluschool pour y mettre en ligne des productions d’enfants. Pour cela, je préfère le journal scolaire papier. Mais j’imagine qu’on doit pouvoir y faire des trucs sympas. Des collègues sont très doués pour ça.

Sinon, j’ai quelques enfants qui ont spontanément fait quelques articles, sans que je ne demande rien. J’ai corrigé avec eux, et j’ai publié :-). Donc je pense que eux pourraient aimer, surtout si c’est fait sans contrainte, à leur bonne volonté.

V. Et du côté des collègues ?

Nanoucilou a concocté de judicieuses fiches d’aide à l’utilisation de Beneyluschool pour les enfants.

Et je continue mes recherches d’autres ressources…


Quelques commentaires qui étaient passés sur l’article précédent

Eymeric (Beneylucshool)
Bravo pour ce bel article qui nous montre les réels usages « en classe » de la Beneylu School (et les problématiques rencontrées !)
Pour trouver du contenu autour de Beneylu School, je vous suggère de vous rendre sur le network (network.beneyluschool.com/) où fiches écrites, demandes de partenariats et « énigmes web » ont été mises en ligne.

Qat
j’utilise aussi beneylu avec ma classe de ce2 depuis l’année dernière, surtout pour la partie cahier de textes (en fait c’est un élève qui s’en charge, et moi je rajoute les liens : toutes les leçons sont au fur et à mesure dans la médiathèque).
L’idée de vidéo-projeter le cahier de textes m’intéresse, mais comment, alors, gères-tu ceux qui mettent très, voire trèèèèèèèèèèès longtemps à copier?
Je n’utilise pas la messagerie, j’avais peur jusque là de crouler sous les notifications « à modérer »…

Moi
Alors…
– Pour ceux qui mettent trèèèèèèèès longtemps :
Depuis quelques années, nous avons pris le parti dans notre école de faire copier les devoirs à 14h50/14h55, juste avant la récréation, pour bénéficier de l’heure pleine et entière qui suit la récréation pour nos échanges de services (rien de plus désagréable que d’attendre que chacun est fini pour tourner les classes).
Donc ça fait presser les enfants tout naturellement ! « Pas fini ? Tu finis ^^. » ça leur arrive 1 fois, 2 fois, mais pas 3 !
– Pour la messagerie : les notifications de modération ne sont pas obligatoires. On peut les désactiver. Et en effet, je les avais laissé actives les 3 premières semaines, histoire de vérifier que tout roule, puis j’ai enlevé, car ça en faisait beaucoup ! Et aucun souci sur l’année. Je jette un coup d’œil régulier, c’est tout.
– Pour inscrire dans le cahier de texte :
Je n’aime pas par principe le fait de confier mes identifiants à un élève. Donc j’entrais les identifiants puis je confiais le PC à Un enfant.
Mais ! Car il y a un mais : Pour le coup je trouvais que ça prenait bien trop de temps pour que l’enfant écrive les devoirs = parfois 10 min ou plus ! Trop de perte de temps pour moi, pour un seul élève, et les autres qui attendent. En plus, je devais quand même passer derrière (comme toi) pour mettre en taille 18 et vérifier qu’il n’y avait pas d’espace en trop, de coquille, etc. Aucun gain de temps. Et enfin… ben tout simplement, c’est MON pc (enfin portable) qui sert de PC relié à internet (et vidéoprojecteur en fait). Alors niet, j’ai tout simplement dit aux parents que je refusais que les enfants y touchent. Je n’ai jamais eu de mécontent à cette remarque ferme et sans appel ^^. Parce que le PC de la classe est … comment dire… pas bien toujours opérationnel ^^.


Commentaire

Mon utilisation de Beneyluschool, version 2 — 12 commentaires

  1. Bravo pour ton article. J’utilise moi aussi la beneyluschool avec ma classe de CE1 deouis 2 ans. Pour ma part, j’ai beaucoup apprécié la messagerie pour échanger avec une classe partenaire. Les yerbooks ont été appréciés par tous (élèves et parents). J’utilise principalement le blog pour des productions d’écrits qui ponctuent l’actualité de la vie de la classe et notamment pour garder une trace du travail mené en arts visuels mais aussi pour aider les élèves. J’insère des « films agités pour mieux cogiter » du site « les fondamentaux-CANOPE », des enregistrements audios de poésies ou mes pistes audios des saynètes ou chants travaillés en anglais mais aussi des appli du site learningapps pour approfondir des notions. Bref, nous n’avons peut être pas les mêmes usages du site mais son intérêt semble incontestable.

  2. Moi aussi j’utilise Beneyluschool ! Très sympa ton article !
    Personnellement, j’utilise le cahier de texte que je vidéoprojette, la médiathèque pour y mettre mes cartes mentales en couleur, la messagerie (le top pour les élèves !). Je n’ai pas encore commencé le blog, pas trouvé le temps entre la classe et mon site ! Mais je compte faire écrire aux élèves des articles sur la vie de classe ou sur des projets d’écriture, à suivre…

  3. Bonjour, je viens de découvrir ton site car ayant une classe de CE1-CE2 à la rentrée, je cherche bien sur des ressources. Ton site est très sympa !!! Pour la beneyluschool, sais tu que la BNS3 arrive ? avec plein de nouvelles fonctionnalités et de trucs super géniaux. le top quoi ! J’en ai presque hâte de rentrer pour la découvrir…

  4. Merci, je note pour le carnet de liaison !! En même temps, les parents n’ont pas été très intéressés par le projet, contrairement aux élèves…..
    Merci encore!

  5. Et bien… en effet. Je n’avais jamais fait attention, j’ai donc connecté le compte de ma fille et je ne peux lui envoyer un message qu’à elle. Un peu dommage.

    Deux solutions :
    – utiliser le compte de l’enfant pour écrire à l’enseignant, mais cela enlève l’éventuelle confidentialité du message, puisque l’enfant y aura accès;
    – utiliser la fonctionnalité > Carnet de liaison > Discussion privée : nouvelle discussion.

    Je viens de faire un essai avec la maitresse de ma fille, je verrai le résultat demain :).

  6. Bonjour, j’ai un problème avec beneyluschool : quand les parents se connectent, ils ne peuvent envoyer des messages qu’à leur propre enfant…. Comment faire pour qu’ils puissent m’envoyer un message également?

  7. Bonjour !

    J’utilise Beneyluschool depuis septembre et je voudrais savoir si votre classe pouvait être intéressée par une correspondance avec la mienne.

    Cela permettrait aux élèves de discuter avec des élèves inconnus, échanger sur nos cadres de vie respectifs (pour nous, une ZEP en Moselle), visiter nos blogs respectifs et réagir via les commentaires…
    J’ai cette année des élèves de CM1 que je suis l’année prochaine en CM2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

\"\"
0c58b8d036daa86d82091f916fbe9badRRRRRRRRRRRRRRRRRRR
%d blogueurs aiment cette page :