Cette année, l’axe lecture de notre projet d’école porte sur les contes. J’ai eu envie de proposer à mes élèves un marquepage à colorier sur cette thématique. Ce n’est pas trop facile de faire loger un dessin à colorier dans un format réduit comme un marquepage et donc d’avoir quelque chose d’équilibré, mais j’ai réussi à assembler quelque chose qui me plait visuellement. S’il convient à quelqu’un d’autre, c’est encore mieux. Format : 7 cm par 10,5 cm pour une impression en 6 exemplaires sur une page A4 Sur l’exemplaire que je propose aux enfants, j’ai ajouté leur prénom : voir ma version.Lire la suite.

récapitulatif identifiants

Nous proposons de plus en plus à nos élèves des applications ludiques et / ou pédagogiques : entrainement au calcul, à la lecture, ou même accès à un ENT. Dans mon cas, mes élèves vont avoir accès à matheros.fr, à learningapps.org et – j’espère assez rapidement – à l’ENT One. J’ai donc voulu préparer un petit document à mettre dans le cahier de liaison où les adresses web de chacune de ces applications et les identifiants de chacun seraient visuellement rapidement accessibles. Comme j’étais lancée, j’ai rajouté deux autres applications fréquemment proposées (rallye-lecture.fr et beneyluschool.net). C’est bien sûr loin d’être exhaustif, mais pour l’instant, c’estLire la suite.

Une petite variante de mon calendrier Odyssée poétique d’hier : le même mais sans les séparations en 6 colonnes pour inscrire les enfants. Cela donne simplement un Calendrier 2018-2019 format mensuel, format portrait, avec une grande colonne pour écrire. À utiliser comme calendrier planning en format A4 dans un cahier / classeur de maitresse, ou bien en format A5 dans un planner ou dans les cahiers des enfants. Les illustrations sont toujours les facétieux lutins PoZ d’Anyssa et M. Poz.Lire la suite.

[toc] Après quelques années d’interrogations récurrentes en conseil des maitres, d’une nouvelle série de brainstorming informel en fin d’année scolaire 2010-2011 et enfin d’une cogitation intensive au cours de l’été, nous nous mettons à l’eau. Nous plongeons dans le bain inconnu mais très tentant d’un outil de traces écrites / leçons français / maths pour l’ensemble du cycle 3. Pendant tout notre processus de maturation de l’idée nous nous sommes confrontés à plusieurs difficultés potentielles : Bref. Beaucoup de questions, d’incertitudes. D’où le temps très long que nous avons pris pour maturer l’idée avant de nous lancer.Lire la suite.