Pour finir le travail sur les menus, les repas et les plats de sorcière, après le roman « Le repas des sorcières », j’ai proposé un album généralement travaillé en maternelle, mais qui justement permet un découpage assez resserré et donc un travail assez rapide pour des CE1 : La sorcière Tambouille, de Magdalena Guirao-Jullien, aux éditions École des loisirs. Plus que tout au monde, la sorcière Tambouille adore cuisiner. Soufflé de crapaud, langue de loup aux choux, rat en gelée… Elle prépare des mets rares, des mets raffinés. Mais elle est persuadée qu’aucun de ses invités, fantômes, squelettes, gnomes, vampires et farfadets, non, personneLire la suite…

Après le roman Le cirque Patatrac, il était difficile de passer à travers la lecture documentaire sur le cirque. Les thèmes et les entrées sont nombreux. Mon choix s’est donc porté sur 3 entrées : les artistes du cirque, le cirque et son installation, et les autres métiers du cirque. Et comme c’est pour du CE1, forcément il y a des coupes franches dans les sujets traités (et pourtant, les textes sont longs…). La partie sur les artistes de cirque est la plus longue, il y a 2 feuilles A4. Et même comme ça, j’ai beaucoup élagué, plus que ce que je souhaitais au départ. LesLire la suite…

Pour la reprise de janvier, nous avons choisi de travailler en lecture autour du roman Le repas des sorcières, de Claude Cattelain (éditions Lire c’est partir). Après tout un trimestre sur le cirque, c’est un changement radical : un mystère, des sorcières, une aventure, un peu de frayeur, et bien sûr la possibilité de travailler sur les menus de sorcières (plats, menus, recettes…). Mathilde la sorcière a invité ses deux cousines pour souper à minuit. En préparant le repas, elle se rend compte qu’elle a oublié quelque chose de très important… « Mille dragons, comment est-ce possible d’être aussi distraite ! Il m’en faut unLire la suite…

En lien avec le projet lecture autour du cirque du début d’année, j’ai aussi proposé à mes élèves un texte plus littéraire (ou moins “moderne”, selon les points de vue) : Sirius l’éléphant. C’est un texte tiré d’un vieux manuel de lecture (Chante-Matin CE1), titré à l’origine L’aventure d’un petit éléphant et que j’ai trouvé ici : Manuels anciens – Chante matin. Le texte Du découpage en 2 parties proposé à l’époque par le manuel, j’en ai fait 4 parties (peut-être n’est-ce pas le lieu et/ou le moment de débattre d’une possible baisse de nos exigences d’apprentissage… mais je me suis clairement posée la questionLire la suite…

Avec l’arrivée de l’hiver et l’approche de Noël, j’ai proposé un autre roman court à mes CE1 : Les flocons magiques, de Blandine Aubin et Aurélie Guillerey. C’est encore une lecture plutôt de première partie de CE1 (je l’ai placée à partir de fin novembre). Au menu : un peu de magie, une quête, des épreuves, le Père Noël… Un joli conte, un texte assez facile, des belles illustrations. La reine des neiges confie à ses trois enfants Olga, Ingrid et Hans une mission de la plus haute importance : ils doivent remettre un étrange coffret au père Noël. Mais le chemin est parsemé d’embûches..Lire la suite…

Une lecture de début d’année de CE1, qui m’a servi à amorcer un travail plus long sur le cirque : un roman “lecture facile” de chez Milan Poche, Cirque Patatrac (le), de Méli Marlo (Amélie Sarn et Marc Cantin) et Frédéric Pillot. « Mesdames et messieurs, Zigotto Rigoletto, le jongleur du cirque Patatrac, va entrer en piste ! » annonce M. Loyal. Mais Zigotto reste caché derrière le rideau, il a le trac ? » Avec un niveau de lecture abordable, ce livre n’en oublie pas moins d’utiliser le vocabulaire du cirque, en particulier les métiers des artistes et la composition du chapiteau et d’uneLire la suite…

Voilà un partage qui m’a été régulièrement demandé cette année : mes documents réactualisés “Programmes 2016” pour Faire de la grammaire au CE1. Je sais que certains de mes confrères blogueurs ont publié leurs documents dès l’été dernier, mais j’ai un principe, je ne publie sur mon blog que ce qui est passé au moins une fois dans ma classe, pour me permettre de corriger les erreurs et/ou les coquilles (ce que ne veut pas dire du tout qu’il n’en reste pas !). Je voulais également tout publier en une fois, et clairement ce n’était pas prêt pour septembre 2016… L’ouvrage de Mme Picot existeLire la suite…