Voilà un partage qui m’a été régulièrement demandé cette année : mes documents réactualisés “Programmes 2016” pour Faire de la grammaire au CE1. Je sais que certains de mes confrères blogueurs ont publié leurs documents dès l’été dernier, mais j’ai un principe, je ne publie sur mon blog que ce qui est passé au moins une fois dans ma classe, pour me permettre de corriger les erreurs et/ou les coquilles (ce que ne veut pas dire du tout qu’il n’en reste pas !). Je voulais également tout publier en une fois, et clairement ce n’était pas prêt pour septembre 2016… L’ouvrage de Mme Picot existeLire la suite.

Pour terminer sur le travail autour du conte de randonnée Le Bonhomme de pain d’épices, la semaine prochaine nous faisons la recette de ces biscuits. Pratique en plus pour rebrasser toutes les notions sur le verbe (reconnaissance, infinitif, transposition / conjugaison à différents temps et personnes) et le nom commun que nous venons de systématiser.

Je n’aime pas le pain d’épices, donc je n’en ai jamais fait. Pour la recette, j’ai donc fait une compilation de toutes celles que j’ai trouvées. Vous me direz si elle est bonne…Lire la suite.

Pour accompagner Faire de la grammaire au CE1 (programme 2016) qui propose un extrait condensé (et réécrit) du conte Le Bonhomme de Pain d’épices, voici le texte intégral d’une version traditionnelle anglaise de ce conte. Oui, une version, car ce conte existe sous de nombreuses formes (on le trouve aussi dans de nombreux pays), j’en ai donc cherché une version qui collait au mieux avec le texte condensé de l’ouvrage de Mme Picot.

J’ai sélectionné 3 versions qui s’en rapprochaient le plus, les ai assemblées, puis finalement corrigé les nombreuses fautes des versions qu’on trouve sur le net.Lire la suite.

Sommaire de l’article : Page 1 : La programmation Page 2 : L’organisation du travail et des documents Page 3 : Les fichiers à télécharger Pour naviguer d’une page à l’autre, en bas de l’article, il suffit de cliquer sur le numéro de page. La programmation Après une année complète, la programmation a légèrement bougé. Une programmation reste exactement ça : ce qu’on programme à l’avance. L’exécution est, elle, soumise aux ajustements et imprévus de l’année. Dans mon cas, un accident de voiture qui m’a éloignée de l’école pendant un peu plus de 2 semaines et une 3ème semaine en déplacement pour notre projet Comenius,Lire la suite.

[toc] Et je finis par celui-ci : les traces écrites en français qui vont avec l’ouvrage « Faire de la grammaire au CE2 ». J’ai utilisé la matrice choisie par l’école (voir l’article dédié : Traces écrites version cycle entier) : des feuilles A4, format paysage, pour être mise dans un porte-vues qui est gardé sur l’ensemble du cycle. Il y a donc sur chaque leçon une partie “quadrillage Seyes” à droite, pour que mes collègues de CM1 et CM2 puissent faire des ajouts / compléments. C’est l’avantage du CE2 : on démarre le cycle, donc les leçons sont toutes propres, toutes belles. J’ai réutilisé cesLire la suite.

[toc] La suite du pack “Faire de la grammaire au CE1-CE2” : les traces écrites pour les CE2. J’ai utilisé la matrice choisie par l’école (voir l’article dédié : Traces écrites version cycle entier) : des feuilles A4, format paysage, pour être mise dans un porte-vues qui est gardé sur l’ensemble du cycle. Il y a donc sur chaque leçon une partie “quadrillage Seyes” à droite, pour que mes collègues de CM1 et CM2 puissent faire des ajouts / compléments. C’est l’avantage du CE2 : on démarre le cycle, donc les leçons sont toutes propres, toutes belles. Les traces écrites sont identiques dans l’esprit à cellesLire la suite.

[toc] Cela manquait au pack que j’ai mis en ligne la semaine dernière : les traces écrites liées à la méthode « Faire de la grammaire au CE1-CE2 ». Oubli que je répare, avec ce premier envoi : les traces écrites pour le CE1. Il y a peu de traces écrites pour le CE1. D’abord parce que je ne mets pas forcément tout sous forme de traces écrites / leçons à apprendre. J’ai utilisé la matrice mise en place dans notre école il y a quelques années (un document général par discipline), adapté au cahier 17×22 des CE1. Les exemples sont tous tirés des textes étudiésLire la suite.

[toc] La nouvelle école, de Ghislaine Biondi et Mélanie Allag, à la manière de  « Faire de la grammaire au CE1 » Faire de la grammaire, c’est un ouvrage d’étude de la langue. La lecture / littérature est à faire à côté bien sûr. Mais je reproche une chose à l’ouvrage : il n’y a pas d’entrée en douceur dans la méthode. Dès la semaine 1, c’est direct avec toutes les activités récurrentes de l’année. Sauf que la semaine de rentrée est rarement complète (on commence souvent le mardi, voire même parfois le jeudi). De plus, c’est quand même une semaine de mise en routeLire la suite.

Mise à jour : le 10.06.15 La méthode « Faire de la grammaire au *** » de Mmes Picot Françoise et Delphine est basée entre autres sur une grande ritualisation hebdomadaire des activités et sur une reprise toute l’année, chaque semaine, des différentes notions à acquérir. Qui dit « même chose chaque semaine » peut aussi se traduire par « même présentation chaque semaine du support de travail ». En tout cas, c’est mon cas. Au cours des deux dernières années (Faire de la grammaire au CE2 et Faire de la grammaire au CE1-CE2), j’ai élaboré un document support, identique chaque semaine et pour lequelLire la suite.

[toc] Dernière mise à jour : le 20.08.15 20.08.15 : Je rempile pour la quatrième année avec Faire de la grammaire au, ou plus exactement Faire de la grammaire en cours double, puisque je vais de nouveau avoir un CE1-CE2. Je vais reprendre mes documents, en les refaisant au fur et à mesure de l’année pour mon TBI. Comme pour Faire de la grammaire au CE2, mes documents ne vous seront d’aucune utilité sans l’ouvrage de Mme Picot. Vous ne trouverez que les documents de travail (documents collectifs ou documents élèves).Lire la suite.