AccueilOutils pour le maitreOutils diversPréparer son PC pour la rentrée

Progressions, programmations, affichages divers, listes de toutes les couleurs, jeux… Il faut s’y remettre. Mais avez-vous aussi penser à vous occuper de votre PC pour lui rendre toute son efficacité ? Mhmm… je vois dans votre regard une petite lueur perplexe, voire interrogative.

Liseuse questionneuse, par PoZ

Windows update

windows_updateEn premier lieu, il y a eu quelques mises à jour Windows ces quelques dernières semaines (mi-juillet pour W7). Et sur les systèmes un peu plus anciens, les mises à jour ont beau être configurées sur « Automatique », parfois elles ne se font pas ou pas toutes.
On commence donc par vérifier qu’il n’y en a pas à faire, c’est ce qui va être le plus long.

Menu Démarrer > Tous les programmes > Windows Update

ou Menu Démarrer > Panneau de configuration > Windows Update

Et ne croyez pas qu’il va vous suffire de lancer la procédure une fois et basta. Hélas, trois fois hélas, on s’aperçoit assez vite qu’une mise à jour + redémarrage PC… dévoile une nouvelle mise à jour. Et parfois plusieurs fois.

oooOooo

Et le nettoyage ? Quoi, vous avez bien rangé et nettoyé votre classe et / ou votre bureau ? Le PC aussi a besoin d’un nettoyage de rentrée. D’autant plus important que le-dit PC est très sournois : il ne dit rien pendant très longtemps, et puis d’un seul coup… commence à exprimer son mécontentement. Comment le dit-il ? Il commence à afficher de nombreuses fenêtres de publicité lors de la navigation internet ; il met un temps de plus en plus long à démarrer ; l’espace de navigation de votre navigateur internet diminue de plus en plus, grignoté par les barres qui s’installent les unes sous les autres… Que vous dit-il ? Que ça serait bien de faire un peu de ménage par le vide.

Corbeille et dossier Téléchargement

corbeille-vistaLe plus évident et apparent, c’est la corbeille. Mais ça, on y pense tous.

dossiersEn revanche, avez-vous pensé à supprimer tous les trucs et bidules et autres choses que vous avez téléchargés au cours de l’année ? Les fabuleux docs des cybercollègues, et qu’on a déjà rangés (en les copiant) au bon endroit sur le disque dur ; les pas trop fameux docs qu’on a téléchargés et oubliés aussi sec ; les divers programmes et applications dont on a eu besoin à un moment ou à un autre et qu’on a laissés dans le dossier Téléchargement

Donc, ménage par suppression dans le dossier Téléchargement.

Et le ménage ailleurs

Suppression de programmes

programmes_fonctionnalitesIl y a aussi les programmes divers et variés installés au cours de l’année, pour une raison ou pour une autre. Et surtout pour pas grand chose d’ailleurs.
Donc, un petit tour du côté de Panneau de configuration > Ajout / Suppression de programmes ou Panneau de configuration > Programmes et fonctionnalités.

Vous avez vraiment besoin de tout ça ? Une petite analyse s’impose : de quoi vous servez-vous ?
Pour le reste, pas d’état d’âme, si vous savez qu’il ne s’agit pas d’un composant système ou qu’il ne s’agit pas d’un logiciel payant, on désinstalle.

Toolbars

Le pire dans ces programmes installés, pour moi, ce sont toutes les ToolBars qu’on installe souvent à notre insu.

ToolBar ? Oui, les fameuses barres d’outils (surtout pour le navigateur internet) : yahoo, task, et autres… De vraies plaies !
Contrairement à ce qu’on croit, elles ne sont pas là pour nous faciliter la vie. Au contraire, elles nous la pourrissent, en s’installant partout, en prenant le pas sur autre chose. Elles envahissent tellement qu’elles finissent par rendre la fenêtre de notre navigateur rikiki. Et puis, il ne faut pas se leurrer, elles existent surtout pour nous espionner dans nos habitudes de navigation. Ça, c’est dans le meilleur des cas. Dans le pire des cas, ce sont carrément des spywares cachés.

Hop… désinstallation de toutes ces barres.

Le plus simple : Panneau de configuration > Programmes et fonctionnalités > Suppression de programmes.

Mais certaines se cachent vraiment dans les recoins, et on ne les trouvera pas dans la liste des programmes. Il existe des petits utilitaires de suppression de ces cochonneries. Exemple : Toolbar Cleaner.
NB : Pensez bien à le supprimer de votre liste des programmes après utilisation… Parce que si faire le ménage signifie installer encore plus de trucs, on tourne en rond ^^.

La messagerie mail

Merci à Armelle qui m’y a fait penser…

On conserve souvent beaucoup (trop) de messages. Certains sont nécessaires. Mais d’autres, comme les échanges sur un point précis et temporel, entre collègues ou amis n’ont vraiment aucune nécessité d’être conservés au-delà du sujet de l’échange…

Par exemple : je conserve mes mails dit de « travail », sur mon adresse académique, le temps de l’année (les mails de notre directrice sur tel ou tel projet par exemple). Et je fais le ménage dedans pendant les grandes vacances.

Et une fois le ménage fait dans tout ça, il n’est peut-être pas inutile de procéder à une sauvegarde de ce qui reste (si vous avez conservé le reste, c’est que c’est important). On ne sait jamais, une panne PC et ce sont tous vos emails qui partent en fumée !
À moins que, comme moi, vous utilisiez une messagerie en ligne, et là, en général, le service auquel vous êtes abonnés fait bien plus de sauvegardes quotidiennes qu’on peut l’imaginer. Cela fait ça de moins à s’occuper.

oooOooo

Mettre à jour les programmes

11.08.14 : Petit ajout

On a tendance à les oublier. Mais il faut aussi mettre à jour les programmes qu’on utilise. Et pas seulement parce que cela permet d’obtenir de nouvelles fonctionnalités. La plupart des mises à jour contiennent surtout des corrections de faille de sécurité. Faille de sécurité ? Des « trous » minuscules dans la programmation par lesquels il est possible de s’introduire, y compris à distance par liaison internet, pour mettre le bazar. C’est une des façons pour un virus de s’introduire sur une machine.

Donc une fois qu’on a désinstallé les programmes inutiles, on vérifie ceux qui restent.

Comment ?

♦ La méthode la plus simple : On lance le programme et on file vers l’onglet / le menu « À propos » (ou bien « Aide » ou « About »… en général le dernier menu vers la droite). De plus en plus souvent, il y a un lien « Vérification de mise à jour ». Soit ce lien vous propose une mise à jour directe, soit il vous propose de télécharger cette fameuse mise à jour.
Lien direct : le lien va mettre à jour directement votre logiciel / application, sans avoir rien d’autre à faire.
Lien de téléchargement : Il permet de télécharger une version neuve de l’application. Au choix, vous pouvez alors installer la nouvelle version par-dessus la précédente ou bien commencer par désinstaller la version obsolète (Panneau de configuration > Programmes et fonctionnalités > Suppression de programmes) pour installer la nouvelle. Je n’ai pas de conseil à donner. J’écrase certaines applications, pour d’autres je préfère une désinstallation préalable.

♦ Et sinon… s’il n’y a pas de lien de mise à jour directement dans le programme, il faut aller vérifier sur le site de l’éditeur s’il n’y a pas une nouvelle version.

Comment : Toujours dans l’onglet / menu « À propos », on regarde le numéro de la version installée. Puis on file vérifier sur le site de l’éditeur quelle est le numéro de la version proposée. On évite les versions dites « en Béta » et on préfère les versions dites « stables ».
Ensuite, comme au dessus : soit on écrase avec la nouvelle version ; soit on préfère une désinstallation de la version obsolète en préalable.

Les programmes à vérifier ?

La suite bureautique (OpenOffice – c’est peut-être d’ailleurs l’occasion de passer à LibreOffice). Exception : MsOffice (les mises à jour se font en même temps que les mises à jour Windows).
Le ou les logiciels de traitement d’images : XnView, Photofiltre, The Gimp, etc.
Le logiciel de TBI (on l’oublie souvent celui-là) : Interwrite Workspace – version payante (la gratuite n’a pas de mise à jour), SmartBoard, OpenSankoré, ActivInspire…
Le ou les navigateurs internet : en général ils sont en mise à jour automatique. Mais si votre version est vraiment âgée, c’est à vérifier.
Et tout autre programme que vous utilisez.

oooOooo

Et on recommence le ménage…

Une fois qu’on a fait tout ça, on commence à y voir plus clair : là, on a fait le vide puis les mises à jour.
Sauf qu’en faisant le vide, on a un peu mis le bazar. Comme à la maison quand on commence à faire le rangement de printemps : au début, on a l’impression de mettre plus de désordre que d’ordre.  Un peu d’aide est la bienvenue pour poursuivre. Car il n’y a pas que les choses apparentes qui envahissent nos disques durs. Il y a les choses invisibles aussi. Pire que les acariens…

CCleaner (ou autre que vous préférez)

ccleanerDans le désordre, on peut citer les fichiers temporaires du / des navigateur(s), le cache du même navigateur mais aussi le cache des différents logiciels, les cookies… Et puis, il y a aussi les fameuses thumbnails. Oh, je vois un sourcil interrogatif chez certains. Vous savez, toutes ces petites vignettes représentant en tout petit toutes les images que vous avez affichées à un moment ou à un autre dans vos dossiers images. Windows les fabrique lors de l’affichage et ensuite les garde en mémoire pour gagner du temps à l’affichage. Sauf qu’il garde tout ! Y compris les images d’il y a 10 mois et qui ont été supprimés il y en a 9… Alors certes, les supprimer entraine les premiers jours un peu de délai d’affichage, mais qu’est-ce qu’on y gagne en place sur le disque !

On peut faire ce nettoyage manuellement, ça demande juste un peu de navigation dans l’explorateur, et surtout de savoir où chercher.
Mais il existe des petits logiciels qui font ça très bien. Perso, j’utilise CCleaner, mais il y en a d’autres. A ceux qui vont protester que ces programmes risquent de mettre le « bin’s » dans la base de registre, je répondrais qu’il suffit de ne pas se servir de ces fonctionnalités de nettoyage des clés de registre, et de se contenter de l’onglet de nettoyage : fichiers temporaires, cache, corbeille, cookies…

Une fois qu’on a fait ce nettoyage de tous ces fichiers inutiles, il reste une grande dernière étape : la remise à plat des fichiers restants.

Soigner son PC

01.09.13 : Petit ajout

Souvent, à installer programmes et applications sans faire trop attention, on introduit sur son PC diverses saletés comme les virus, les malwares, les spywares… Pour les virus, je ne m’étendrais pas. L’antivirus est indispensable au quotidien, en arrière-tâche. Et un chek-up au moins hebdomadaire du disque pour vérifier ce qui aurait pu passer à travers l’est tout autant.

Il reste les malwares et autres spywares. Le nettoyage qu’on vient de faire ne les aura pas supprimés (ils n’apparaissent évidemment pas dans la liste des programmes installés… ce serait trop simple). Un petit chek-up par un anti-malware s’impose donc, et éventuellement un anti-spyware .

malwarebytesPour les malwares, j’utilise MalwareBytes, qui me satisfait.
Attention lors du téléchargement à choisir la version free / gratuite  (bon, rien ne vous empêche d’acheter la payante hein, mais la version gratuite travaille déjà bien). Une fois que le logiciel a fini sa vérification, là encore, aucun état d’âme, on supprime ce qu’il a trouvé, y compris dans le dossier « quarantaine » ! Très très important.

AdwCleaner a également très bonne réputation. Mais attention, là, on fait carrément le ménage au jet à haute pression. Utile quand on est vraiment infesté de tout et que adwcleanerles logiciels classiques d’entretien ne suffisent plus. Sauf que c’est pareil que d’utiliser le jet à haute pression à la maison, on risque de faire sauter quelques joints ou quelques éclats de peinture. Donc à n’utiliser que lorsque le reste n’a pas suffit.

On m’a recommandé également Combofix, mais je ne l’ai pas testé. Il parait qu’il nettoie vraiment en profondeur, pour toutes les saletés restantes.

Pour les spywares, Spybot est très connu. Je ne m’en sers que rarement, j’ai très peu de spywares qui passent chez moi. Mais important lors du grand nettoyage de rentrée.

D’ailleurs, comment les éviter au max ces spywares et malwares ?

Première règle d’or ! Impérative.
Toujours télécharger un programme / logiciel / application uniquement et directement sur la page de téléchargement du développeur / éditeur. Il faut éviter à tout prix tous les sites de téléchargement intermédiaires (01net, clubic…). Ils vous installeront systématiquement un installeur supplémentaire, totalement inutile, et contenant trop souvent ces fichus espions.

Exemple : si vous voulez télécharger MalwareBytes, c’est sur le site de MalwareBytes, il ne doit rien y avoir d’autre dans l’adresse de téléchargement. Si vous cherchez CCleaner, c’est chez Pirivore, pas ailleurs…

Vous ne savez pas quel est le développeur du logiciel ? Pour le coup, les sites de téléchargement intermédiaires sont utiles : ouvrez-les à la page du logiciel recherché, et cherchez dans la fiche d’informations. Si ça se trouve, vous aurez même le lien vers l’éditeur directement accessible.

Et deuxième règle d’or ! Tout aussi impérative.
Ne jamais jamais installer un logiciel / une application en procédure automatique, celle qui est proposée de base, dite « installation rapide / recommandée ». Jamais jamais…

Donc, toujours faire une installation personnalisée. Toujours toujours. Et vérifier ainsi, point par point et étape par étape, ce qui est installé et où.

Exemple de ce qui peut arriver si on ne respecte pas l’une et/ou l’autre de ces deux règles d’or :
Téléchargement sur un site intermédiaire : Je veux installer AdwCleaner. J’en prends un dans la liste du moteur de recherche, et je lance l’installation.
Et bien, dans la procédure d’installation rapide, si on regarde avant de cliquer OK, on s’aperçoit que cette installation va également installer une ToolBar (Delta ToolBar au moment où j’écris ces lignes). Oui, encore une toolbar… Et au passage, cela mettra une page d’accueil dans mon navigateur, remplacera mon moteur de recherche habituel par celui d’AdwCleaner et fera je ne sais pas trop quoi (pas tout compris, vive l’anglais et moi) à propos d’une recherche dictionnaire…
Dernière surprise : à la fin de l’installation, le logiciel annonce que cette version obsolète et qu’il faut trouver la dernière version.
Installation « recommandée » : le très classique FlashPlayer, à mettre si souvent à jour. Sur la page de mise à jour, Adobe propose systématiquement d’installer l’antivirus MacAffee en même temps… À décocher bien sûr. Car j’ai oublié de vous dire que multiplier les antivirus, c’est comme prendre plusieurs traitements médicamenteux incompatibles entre eux…

Une image parlante : l’avertissement d’AdwCleaner à la fin de son check :

adwcleaner

Nettoyage de disque et défragmentation

nettoyage-disqueD’abord, on demande à Windows de finir de nettoyer tous les fichiers inutiles : Menu Démarrer > Tous les programmes > Accessoires > Outils système > Nettoyage de disque.
C’est une procédure qui peut prendre du temps (un certain temps, voire un temps certain). N’hésitez pas à faire autre chose pendant ce temps.

defragmentationEt enfin, on termine par un réagencement de tout ça : Menu Démarrer > Tous les programmes > Accessoires > Outils système > Défragmentation de disque.
Cette dernière étape est surtout pour les systèmes les plus anciens (XP et antérieurs). Les derniers systèmes (Vista et ultérieurs) gèrent bien mieux, mais il peut être utile au moins de vérifier l’état de fragmentation.

 

Voilà… En général, après que j’ai fait simplement ça, on revient me voir avec le sourire en me disant : « Ouah, il tourne bien plus vite mon PC ! ».

11.08.14 : Petit ajout

Dernière chose pour les plus connectés / équipés d’entre nous :

La synchronisation des données

Si comme moi, vous avez un PC à la maison et un portable à l’école, voire même un autre PC pour le TBI (3 PC au quotidien pour moi donc…), et que vous êtes passés à la synchronisation de vos documents par un cloud (type OneDrive, GoogleDrive ou DropBox), n’oubliez pas d’allumer tous vos terminaux un peu avant la rentrée ! Lors des changements d’année, on fait souvent de gros rangements dans nos dossiers de documents (déplacement / archivage / suppression…). En particulier quand on change de niveau de classe. Bref, l’arborescence de nos dossiers / fichiers est très souvent différente à la rentrée de ce qu’elle était fin juin.

Et il y a une chose à savoir sur le fonctionnement des clouds en ligne : quand vous, vous déplacez un dossier (plein plein de fichiers) d’un endroit à un autre, le logiciel de synchronisation du cloud, lui, considère que vous avez 1/ supprimer ledit dossier puis 2/ créer ledit dossier (avec tous les fichiers) au nouvel endroit.
Bref, le logiciel de synchronisation ne déplace pas les dossiers et les fichiers en distant sur le cloud, il les supprime pour les recréer ailleurs, et donc retélécharge tout.

Un gros rangement de fichiers peut signifier une bonne journée (ou nuit, c’est mieux) de synchronisation de l’ensemble si votre portable école n’a pas été allumé des vacances. Autant l’éviter le jour de la rentrée.


Commentaire

Préparer son PC pour la rentrée — 20 commentaires

  1. Merci Enge pour cet article!
    Il y des trucs que nous devrions connaitre pour faire moins de bêtises. Pas étonnant que je l’emmène régulièrement en réparation ce pauvre petit! 😉

  2. Bonjour,

    @ Armelle : En effet, j’ai complètement oublié le nettoyage de la messagerie ! Au moins la moitié de nos messages conservés je pense n’ont aucune utilité surement… En revanche, je ne vais pas être en mesure de faire une petite partie tuto dessus, car j’utilise une messagerie en ligne.
    Je vais tout de même ajouter ce petit point dans l’article.

    @ Lili : Vous m’en voyez ravie :).

  3. A mon tour de dire un grand merci pour cet article bien documenté.
    Vous m’avez sauvé la vie et surtout mon PC qui avait attrapé un méchant virus.
    C’est particulièrement inconfortable en cette période de prérentrée de se trouver en difficulté avec cet autre soi-même…

  4. merci pour cet article ! cette liste m’a bien aidé pour nettoyer mon ordi.

    Par contre, je viens de réaliser qu’il manque une partie, il n’y a pas le tri de la messagerie, pour ceux qui utilisent un logiciel style Outlook ou Thinderbird ou autre…

    Mais sinon, bravo, c’est super clair !

  5. merci pour cette « check-list » que j’ai suivie à la lettre 🙂
    une petite question : malwarebytes a mis des fichiers en quarantaine 😉 sais-tu ce que deviennent ces fichiers quand on désinstalle le logiciel ? ils sont supprimés définitivement avec lui j’espère…

    ou je me pose une question qui ne sert à rien !? 😀

    • Non, c’est même une excellente question.

      Ces fichiers sont, normalement, neutralisés par malwarebytes, et déplacés dans un dossier spécifique. Pas supprimés, car il peut toujours arrivé qu’il y ai des « faux positifs » et donc qu’il soit nécessaire de les récupérer.

      Pour les supprimer définitivement : Icône « Historique » de la barre de menu > Onglet « Quarantaine ».
      On sélectionne tout, et on supprime.

  6. Bonjour

    oui très intéressant , il faut penser aussi à sauvegarder ces précieux fichiers sur un disque dur externe, perso j’ai un NAS,vraiment très pratique ou effectivement sur un blog, les fichiers sont toujours dispos aussi.
    Je viens d’installer MalwareBytes et j ai supprimé quelques fichiers, merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4f8344794b5ef8c063ba129336634187jjjjjjjj
%d blogueurs aiment cette page :