BuJo Planner pour 2017-2018

Chacun sa méthode pour planifier son temps et s’organiser. Après avoir essayé le planer, j’utilise depuis plus de 18 mois, quelque chose qui se rapproche du Bullet Journal. Un BuJo à ma sauce certes, probablement trop éloigné du vrai concept pour les puristes, mais bon peu importe, moi je m’y retrouve. Et finalement, c’est exactement ce qu’on demande à un outil d’organisation. Alors en ce début d’année scolaire, tout comme certains ont préparé leur “cahier du maitre” / “cahier de la maitresse”, moi j’ai commencé à préparer mon BuJo planner pour 2017-2018 spécial maitresse.

Peut-être que certains ont besoin de quelques éclaircissements ou quelques informations complémentaires. Je ne prétends pas du tout vous expliquer ce qu’est un Bullet Journal (BuJo pour les intimes), il y a des tas d’articles très bien faits, et de supers vidéos explicatives. En particulier, je suis fan de ce que montre notre collègue Karine Carville («Je vous présente mon bullet journal de directrice»). Mais si vous voulez savoir ce que moi j’en fait, je vous explique tout ça sur mon autre chez moi : noscreas.fr .

En tout premier, MON BuJo, c’est quoi pour moi ? Je vous l’explique en détail ici : Un nouvel agenda… Bullet Journal.

Pour ceux qui veulent juste une présentation plus rapide, c’est par ici :

Mon BuJo planner pour 2017-2018

Après ce long préambule, ce que j’ai envie de vous partager aujourd’hui, ce sont les documents et le matériel que j’utilise pour préparer mon BuJo pour cette rentrée-ci et en quoi j’en fait mon outil de travail principal pour m’organiser.

Qu’est-ce qu’on y trouve ?

  • le calendrier scolaire 2018-2019 officiel ;
  • mon calendrier scolaire 18-19, découpé en périodes scolaires que je vous ai partagé il y a quelques jours.
  • une grosse partie “agenda / planning hebdomadaire” (c’est là qu’interviennent toutes mes étiquettes) ;
  • un calendrier ultérieur, courant jusqu’à 1 an après la fin de l’agenda
  • et tout plein de pages de notes diverses et variées, personnelles ou professionnelles : ma liste d’élèves, le répertoire téléphonique équipe / école, les différents identifiants de travail, les identifiants “école” dont je suis responsable (tablettes, adresse mail…), ma longue To Do List de la rentrée, le calendrier scolaire de l’année suivante…
  • Je vous passe toutes les pages personnelles.

Et toute la deuxième partie du carnet, non préparée à l’avance, me sert à noter au quotidien tout ce que j’ai besoin de noter : du compte-rendu d’un conseil des maitres à une séquence de travail élaborée sur le pouce avec une collègue, en passant par des notes à la volée pendant la classe.
Et bien sûr, toutes les notes personnelles du quotidien (mais dont on se fiche ici).

Bref, tout est réuni dans un seul carnet.

Attention, cela ne remplace pas un outil de coopération de type classeur du remplaçant (d’ailleurs dans mon académie, nous avons un outil imposé, appelé Vademecum du remplaçant, que nous devons compléter et tenir à disposition des collègues passant dans notre classe), qui reste en classe. Ce dont je vous parle est mon outil d’organisation personnel.

Ce que je peux vous partager

Les documents divers

Ils sont tous adaptés au format de mon carnet, un Scribble That Matter A5, donc pour des pages 14 x 20,5 cm. Vous pouvez les récupérer en cliquant droit dessus pour les enregistrer.

Le calendrier scolaire 2018-2019 en découpage par période est ici.

L’image du calendrier scolaire 18-19, du site gouvernemental :

BuJo Planner pour 2017-2018

Un calendrier 18-19, de type mensuel en colonnes :

BuJo Planner pour 2017-2018

Deux autres calendriers mensuels, cette fois-ci sous forme rectangulaire (une version petit format et une plus grande) – on peut les découper pour les répartir au fil du BuJo (par exemple un sur chaque page de garde mensuelle) :

BuJo Planner pour 2017-2018 BuJo Planner pour 2017-2018

Une sorte de tracker mensuel, qui court sur 7 mois, de aout 18 à mars 19 :

BuJo Planner pour 2017-2018

Et toutes mes étiquettes à découper pour construire la partie planning :

Pour mes collègues heureux détenteurs d’une machine de découpe Cameo, voici un fichier zip contenant les 6 fichiers gabarits pour Silhouette Studio :

BuJo Planner pour 2017-2018

Et si vous ne possédez pas de machine de découpe, ça sera nettement moins facile, mais voici un fichier zip contenant les versions PDF : archive gabarits pdf .

4 commentaires

  1. Recoucou aurais tu un conseil à donner pour une machine de découpe Cameo ?

    1. Author

      Cameo : le grand modèle
      Portrait : le petit modèle
      Actuellement, nous en sommes au modèle Portrait 2 et Cameo 3.
      Perso, j’ai une Cameo 2 dont je n’ai jamais regretté l’achat.

      Il y a aussi la Curio, qui a quelques fonctions complémentaires. Pas suffisant pour moi me faire changer de machine.

      Pour l’acheter : j’aurais tendance à conseiller d’éviter une machine d’occasion, car c’est une machine électronique assez fragile. Pour l’acheter neuve, je conseille La Fourmi Créative (je peux parrainer, ça fait gagner 5e au parrain et au filleul).

      Pour les accessoires :
      – au moins 1 lame d’avance (j’en ai souvent 2 d’avance)
      – 1 tapis de découpe d’avance
      – 1 bande martyre d’avance
      – si c’est pour une classe, et surtout pour de la maternelle : 1 tapis de découpe double taille (seulement pour la Cameo), ça permet de faire le double de découpe en 1 seul passage

      Pour le papier :
      – au minimum 160g/m² (et perso je préfère le 210g/m²)
      – si c’est pour la classe : avoir une ramette de Trophée Clairefontaine multicouleurs 160G/m² ; ou du DCP 190g/m² couleur au choix ; ça fait un fond de roulement. Je sais que certaines (Valene 🙂 préfère le Canson (car format raisin dans les écoles), mais moi je n’aime pas le découper à la Cameo, je le trouve trop fibreux).

  2. Coucou le sigle de l’euro pour les achats ?

    1. Author

      Non, si j’ai bien compris votre question, le logo sur l’image c’est le S bleu de Silhouette Studio, le logiciel qui commande ma Silhouette.

Vous avez envie de laisser un commentaire ? N'hésitez pas !