[toc] Changement de niveau (je passe sur un CE1 simple – normalement) et changement de structure horaire (nous débarquons à notre tour sur du 4,5 jours) …  👿 Bref, il me fallait refaire un emploi du temps de A à Z. Il m’a donné chaud 😉 . Le résultat n’est qu’une base “institutionnelle”, à retravailler à la rentrée et à chaque nouvelle période. J’ai essayé de coller au mieux aux horaires officiels, mais cela donne quelque chose qui ne peut pas tenir correctement au quotidien (par exemple, je démarre le français dès 8h45… ce qui n’est jamais possible, on le sait bien, en plus je

C’est reparti ! Il faut s’y remettre… Comme chaque année, je démarre – doucement – par le calendrier de l’année. Sur le même modèle que les précédents : découpage en semaines, visualisation des jours fériés, des vacances… Il est désormais sur une base de 4,5 jours travaillés par semaine. Et bien sûr, il s’agit seulement de la zone B. Pour les deux autres zones, il suffit de prendre le fichier Excel et de modifier les couleurs de fond de cellules. Cela donne un calendrier sur l’année bien équilibré, avec un découpage bien régulier de 7 semaines par période. Le découpage donc :

Après un mois de vacances, la rentrée approche (bien trop vite). On commence par le calendrier de l’année. Le même que celui de l’année dernière, actualisé (évidemment ^^) : découpage en semaines, visualisation des jours fériés, des vacances… Sauf que cette année, je ne suis pas l’auteur du document : merci à Anyssa qui l’a créé, à partir de ma matrice. Nous avons donc deux pages (petit bonus 🙂 ) : une première page pour les écoles démarrant les nouveaux horaires (5 jours travaillés par semaine), puis une deuxième page (que j’ai adapté de la première) pour les écoles qui comme moi restent aux anciens

Après les quelques ajustements de rentrée avec mes collègues, pour caler l’utilisation des différents locaux, j’ai pu finaliser mon emploi du temps de l’année. C’est un emploi du temps relativement “institutionnel”, même si les horaires officiels ne sont pas totalement respectés. Mais je sais que ce n’est pas un emploi du temps réaliste, ou que en tout cas je ne vais pas pouvoir le tenir à la lettre.

[toc] Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais à chaque rentrée, les premiers jours, j’ai besoin de reprendre mon cahier journal de l’année précédente pour savoir ce que je dois faire de mes journées. C’est vraiment le moment de remise dans le bain. Une sorte de doudou pédagogique peut être . Allez savoir. Et puis quand on débute dans un nouveau niveau, on est un peu perdu ; s’appuyer sur ce que font les collègues est rassurant. Bref, le cahier journal de l’année précédente m’est utile, et vous le sera peut être aussi… Mise à jour 01.09.14 : l’intégralité de mon cahier-journal CE1-CE2

Libellule nous propose un sur le thème du cahier-journal. Une excellente occasion de se poser sur cet incontournable de notre organisation. Surtout que sa forme diffère pour chacun de nous, que ce soit dans la présentation, le contenu, le choix du journalier ou de l’hebdomadaire… bref, un rallye-lien pour partager nos pratiques et se poser vraiment. Dernière mise à jour : 05.09.15 Le cahier-journal est le centre de mon organisation. C’est mon outil le plus indispensable. Essentiellement d’ailleurs parce que je ne fais que très rarement (jamais ?) de fiches de prep. Je me sers des guides du maitre, désormais tous très détaillés par séquence,

Il est temps de se remettre au travail… et il faut bien commencer quelque part. Alors histoire de se mettre doucement dans le bain, c’est avec le calendrier des semaines que je commence. Histoire de pouvoir réfléchir sur mes programmations. Un calendrier un peu déséquilibré pour nous : 3 périodes de 6 semaines, et pour finir une de 10 semaines. On fera avec… Pour une fois, j’ai laissé mon logiciel habituel pour élaborer le calendrier avec Excel. Juste histoire de changer de tête, et de voir si c’est plus simple. Verdict : oui, j’ai trouvé ça plus rapide. Sauf si c’est l’habitude qui joue ^^.

[toc] Quelques documents pour suivre nos heures de concertation et autres en dehors de la classe, conçus avec à l’esprit le fait que nous sommes deux sur la classe : Je propose une version «mi-temps » et une version « 75% » (pour ma collègue qui en plus de compléter mon mi-temps assure également la décharge de direction). Inspiration : Les livrets enseignants conçus par mes collègues internautes (cahier du professeur de Charivari, livret du prof par Sage, cahier de planification de Cenicienta…). Tous très bien faits et très complets. Mais justement bien trop complets pour moi, j’en ai donc retiré les quelques pages qui

[toc] En lecture je n’arrive jamais à prévoir très loin ce que je vais faire, je ne m’y tiens jamais. La seule année où je me suis risquée à faire une vraie progression complète pour toute l’année, j’ai tenu les deux premières périodes, et encore à peu près seulement pour la deuxième. Tout simplement parce que je choisis mes lectures en fonction des projets qui se dessinent sur l’année. Donc là, je n’ai fait qu’une progression / programmation pour la première période. J’enchainerai ensuite de toute façon sur le projet « Déchets et environnement » pour surement environ 2 périodes ou presque. La suite de

[toc] Un essai particulier de progression / programmation en étude de la langue : cette fois-ci, c’est en tenant compte de notre fonctionnement à mi-temps pour cette année (2011-2012), avec la répartition que nous avons défini : vocabulaire / orthographe pour ma collègue et conjugaison / grammaire pour moi. Les enfants font deux choses différentes par semaine : une en première partie de semaine et l’autre en deuxième partie de semaine. Je ne suis pas satisfaite de ma partie de progression. Cela ne me parait pas du tout réaliste pour une partie des notions (expérience oblige 😳 ), mais c’est ce que j’ai trouvé de