AccueilFaire de la grammaire auFaire de la grammaire au CE2 ♦ Le fonctionnement

[toc]

Je l’avais dis au cours de l’été dernier, en plus de découvrir Je mémorise et je sais écrire des mots CE2 (Françoise Picot), je m’étais lancée cette année dans sa méthode Faire de la grammaire au CE2. J’en ai parlé dans le Rallye Liens : manuels et ouvrages scolaires que j’utilise. J’en suis contente, je rempile donc. Mais avec Faire de la grammaire au CE1-CE2. À la trappe tout ce que j’ai préparé au cours de l’année, pfff. Bon, pas vraiment à la trappe, puisque je vous le mets ici.

Alors, d’abord un point primordial : mes documents ne vous seront d’aucune utilité sans l’ouvrage de Mmes Picot et Pignon. ça c’est dit :-). En effet mon propos n’est pas du tout d’empêcher Mme Picot de vendre son ouvrage, bien au contraire. Mes documents sont les documents classe (élèves et/ou maitre) ; mais pour les utiliser, il faut avoir sous les yeux le livre du maitre. Un seul livre, à 21 €, pour toute l’année, sans aucun investissement de manuels pour les élèves, inutile de se priver.

Partenariat Amazon

Nom du manuel Faire de la grammaire au CE2

sous la direction de Françoise Picot
Screren, CRDP Champagne-Ardenne

Domaine Étude de la langue : grammaire, conjugaison, vocabulaire, production d’écrit
Niveau ◊ cycle I / ◊ cycle II / ♦ cycle III
Niveaux disponibles ◊ PS / ◊ MS / ◊ GS / ◊ CP / ♦ CE1 / ♦ CE2 / ♦ CM1 / ♦ CM2 / ♦ CM1-CM2
Outils proposés ♦ guide du maitre
◊ manuel élève
◊ fichier élève
◊ fichier photocopiable
Les plus
  • Ritualisation des apprentissages sur l’année
  • Retour en permanence sur les acquisitions précédentes, tout au long de l’année
  • Une méthode très très détaillée, clé en main
  • Pas de manuels à acheter pour les enfants
  • Un seul ouvrage à acheter : l’ouvrage présentant la méthode
  • Il est possible de prendre contact avec Mme Picot sur le site L’école aujourd’hui (lea.fr)
Les moins
  • Méthode très dense, demandant un grand investissement en temps
  • Pas de manuel / livret enfant et pas de pages à photocopier dans l’ouvrage du maitre, toute la partie matériel classe et enfants est donc à faire par l’enseignant
  • C’est tellement prenant en temps qu’on n’a pas le temps de faire de la vraie littérature, étude de textes ou romans. Enfin, moi je n’ai pas réussi, et l’essentiel de la lecture que je fais, c’est celle de la méthode. Pour certaines semaines, j’ai fait le choix de ne pas faire la semaine de grammaire, et de faire de la littérature.
  • Je n’ai pas aimé le système des collectes. C’est le point central de la méthode, et je n’ai pas réussi à entrer dedans. Je ne l’ai donc pas mis en place. J’ai seulement ressorti les phrases qui auraient du être collectées, au moment de s’en servir.
Liens vers des ressources Mes préférées :

A quoi ressemblent les documents que je propose ?

Pour chaque semaine, il y a :

  • le texte de départ
  • le(s) texte(s) transposé(s)
  • un document complet vidéoprojetable (powerpoint), comprenant tout le travail prévu pour la semaine : aide-mémoire pour le maitre, avancée du travail pour les enfants, et les exercices à faire si on peut les projeter (et s’éviter les photocopies)
  • éventuellement un document vidéoprojetable (powerpoint), présentant le texte transposé, sous la forme de : un changement = une diapo de plus
  • éventuellement un fichier (publisher) contenant les exercices nécessitant une photocopie élève

Ce qui pour une semaine complète donne ceci

(soit le travail complet sur un texte)

Les textes

Au format double A5 portrait, pour une impression en A4 paysage.
Je les colle dans le cahier de lecture.

Le document collectif

Je l’imprime même en version « 8 pages par page » (fonction d’impression) que j’ai toujours avec moi.

En vidéoprojection : les élèves suivent, cela sert de support. J’ai gardé le même code couleur tout au long de l’année. Sans leur avoir jamais explicité, les enfants l’ont vite repéré : « Aïe, c’est violet… ce sont des exercices. »
bleu : le texte
vert : le travail collectif (ce que je gardais pour moi si je le souhaitais, ou que je montrais si je voulais que les enfants suivent)
violet : les exercices individuels sur cahier (donc tout à recopier)
orange : éventuellement, la place de la synthèse de la semaine – juste en aide-mémoire pour moi

Il est toujours possible d’imprimer les diapositives des exercices si on veut les donner aux enfants.

Les transpositions

Quasiment chaque semaine, il y a une ou deux transpositions de texte (complète ou partielle) à faire. C’est un point central de la méthode, celui sur lequel s’appuie les collectes, puis les synthèses : changement de temps (passé vers présent) ou de personne (je vers tu), voire les deux en même temps.

J’ai choisi de faire un fichier powerpoint (vidéoprojetable) indépendant pour chacune des transpositions, de façon à matérialiser l’avancée de la transposition : chaque nouvelle diapositive est la transformation suivante du texte. Les enfants voient donc la transformation défiler sous leurs yeux au fur et à mesure du travail.

Et pour me faciliter la vie, dans le document principal, j’ai fait un lien direct vers le fichier. Il me suffit de cliquer dessus pour ouvrir le fichier de la transposition (ne marche que si les deux fichiers sont au même endroit, dans le même dossier).

Les exercices

Tous les exercices, à photocopier (les autres sont dans le fichier vidéoprojetable) de la semaine sont rassemblés dans un fichier unique, sous publisher, au format A5 portrait (pour une photocopie en double : 2 pages A5 sur un paysage A4)

NB : La fiche ici n’est pas celle qui va avec les autres (premier texte de l’année), il n’y a pas d’exercices sur cette semaine là, j’ai pris ailleurs pour l’exemple.

Les synthèses

Certaines semaines, une séance de plus est consacrée à la synthèse formelle sur une notion abordée les semaines précédentes.

Il y a à chaque fois un document collectif, sur le même modèle que celui du texte de la semaine, avec parfois un fichier publisher (A5 portrait) pour les exercices à photocopier pour les enfants.

La programmation sur l’année

Ces documents correspondent aux programmes 2008. Ils n'ont pas (encore) été réactualisés pour coller aux programmes 2016. Version 2016 à venir dans quelques mois...

telechargement_word

Et maintenant ? Les documents non ?

Sur la page suivante : clic = Faire de la grammaire au CE2 ♦ Les documents.


Commentaire

Faire de la grammaire au CE2 ♦ Le fonctionnement — 6 commentaires

  1. Bonjour,

    Je voulais juste te dire mon admiration et combien ton travail m’épate. Je suis encore débutante mais j’essaie de faire au mieux pour avoir une pratique qui sera la plus efficace et la plus enrichissante pour les élèves. J’aurai un CE2 à la rentrée et je mets en place la méthode Picot en grammaire et en orthographe, c’est dire si ton travail est une source d’inspiration et ton blog une mine d’or.

    Alors merci, bravo et bonne rentrée.

  2. Bonjour,
    un grand bravo pour tout ce travail.
    je me lance ceet année dans « faire de la grammaire au ce2 »,je viens de recevoir le livre et suis très intéressée par tes documents .
    Malheureusement ,j’ai beau tout essayé,je n’arrive pas à les ouvrir .
    Ya t-il une démarche qui m’échappe?
    merci d’avance
    Cordialement
    Magali
    bon courage pour la rentrée qui arrive à grands pas

  3. Bonjour,
    J’ai pour la première fois des CE1 en plus des CE2 et j’ai choisi Réussir son entrée en grammaire en CE1 que je modifie pour l’utiliser avec un TNI. Les CE1 semblent plus « aimer » la grammaire que les CE2 (je combine manuel pas intéressant et préparations personnelles)et surtout plus s’amuser avec. Je cherche une méthode pour les CE2 car celle des CE1 n’a pas de suite.
    Si vous avez travaillé avant avec un manuel de français « classique », avez-vous remarqué une plus grande motivation et plus de progrès avec la méthode Picot ?
    Merci pour les infos et les documents du blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

\"\"
ed506ae13188696c0353c684bbac6c81EEEEEEEEEEE
%d blogueurs aiment cette page :