Odyssée poétique ♦ Le fonctionnement

ardoise_maitre

Date de création : 17.08.11
Date de dernière mise à jour : 22.08.13

Introduction de aout 2010 : Une nouveauté pour ma classe que cette odyssée poétique. D’abord intriguée par l’Odyssée poétique de Anyssa (La classe des gnomes), puis peu à peu convaincue par les collègues de Cartables – merci à Anne-Claire – (poésies à points), je me suis décidée à me lancer dans l’aventure. Nouveauté, donc j’avance un peu à l’aveuglette. Je me suis inspirée pour moitié / moitié des deux.


Les différentes mises à jour au fil du temps

Aout 2011 : Emballée par l’expérience, je rempile pour cette année scolaire. Je note juste dans un coin de ma tête qu’il faut régulièrement regarder où en sont les enfants et ne pas hésiter à les inscrire d’office si ils ne font pas l’effort. J’ai fait une inscription « forcée » par période, à peu-près à mi période, pour les enfants qui n’avaient pas commencé leur contrat. Pour la dernière période, j’ai laissé faire, afin de voir, j’ai eu environ un cinquième des enfants qui ont laissé faire et se sont retrouvés sans points pour leur période.

L’essentiel du travail et du fonctionnement vient du site Bla-Bla . C’est sur la page dédiée à la poésie à points que j’ai trouvé le fichier de poésies et son sommaire.

Comment ça marche ?

Au fond de la classe, il y a plusieurs classeurs contenant de nombreuses poésies, chacune associée à un nombre de points selon leur difficulté.

Le choix de la poésie est libre. Pour cela, ils ont le droit de parcourir le classeur lors de leur moment libre.

La récitation se fait le matin en entrant en classe, pour un maximum de 4 à 5 enfants chaque jour.

Les élèves ont un contrat à remplir pour chaque période de l’année : un nombre de points minimum à obtenir.

  • CE1 : minimum 18 points par période
  • CE2 : minimum 24 points par période

Déroulement

Choix de la poésie : c’est au choix des élèves. Ils prennent la feuille dans le classeur, la garde le temps de copier la poésie, et me la rendent en même temps que leur cahier quand je les corrige. A partir du début de la troisième période (début janvier), j’impose une poésie à minimum 8 points pour les CE1, et pour la dernière poésie de l’année, j’essaye les poésies à 10 points.

Copie sans erreur dans le cahier de poésie : pas de faute de copie ou rature, mise en page identique au modèle (retour à la ligne, saut de ligne…).

Correction de la poésie : il suffit de poser son cahier sur mon bureau quand c’est copié, avec la feuille de poésie et je le rends dans la journée, au pire le lendemain. Les élèves ont une date butoir, où je ramasse obligatoirement tous les cahiers que je n’ai pas encore corriges et où j’impose de finir de copier la poésie.

Illustration de la poésie : sur la page blanche en vis à vis, au crayon de couleur, illustration en rapport avec le contenu du texte (regarder le dessin doit permettre de comprendre ce que veut dire la poésie). Le choix du ou des medias est laissé aux enfants : crayons de couleur, feutres, découpage, collage, paillettes, autocollants… Je les encourage aussi à faire cette illustration avec quelqu’un, si ils ont envie, comme moment de partage.

Apprentissage, mémorisation par cœur.

Inscription sur le calendrier de récitation affiché en classe (et que je répercute sur le calendrier numérique de l’ENT de la classe). Pour des CE1, je procède moi-même à l’inscription sur le calendrier, je me suis rendue compte sinon que certains ne récitaient pas souvent voire même ne s’inscrivaient pas tout court. Cela sort un peu de la liberté que je souhaite instaurer, mais cela colle mieux à l’âge des élèves. Et cela rythme mieux les récitations dans le temps (j’arrive ainsi à maintenir une récitation d’une dizaine de poésies par an par élève).

Récitation en classe.

Un temps dédié à l’odyssée poétique est prévu en classe dans l’emploi du temps, 15 min chaque matin. En dehors de ce temps, les élèves doivent s’organiser sur leur temps libre ou à la maison pour être prêt. Ce temps de poésie chaque matin est en plusieurs étapes : seul pour copier / illustrer / apprendre ; par deux pour apprendre (lire, se corriger, corriger l’autre) et commencer à réciter l’un avec l’autre ; par 2 pour réciter mutuellement. Pour finir, c’est la récitation traditionnelle.

La notation

La récitation

  • Les points de la poésie : Totalité des points si aucune erreur, aucune hésitation, aucun besoin d’aide (chaque erreur fait perdre des points) et si la récitation est claire, articulée, suffisamment forte et le ton présent.
  • Si la poésie est particulièrement difficile, ou le dessin particulièrement original, un bonus est accordé (à ma convenance).

La poésie dans le cahier

  • La copie : 2 points pour une copie sans faute, 1 point pour une copie avec 2 fautes, 0 point si plus de 2 fautes. A partir de 4 fautes, la poésie est à recopier.
  • La mise en page et l’écriture : jusqu’à 2 points si la mise en page est respectée et l’écriture soignée.
  • L’illustration : maximum 2 points pour un dessin soigné, original et correspondant bien à la poésie.
  • Un malus / bonus est éventuellement laissé à mon appréciation.

Les documents utiles

Le panel de poésies se trouve sur le site Bla-Bla. Les documents de ma conception (la version PDF de chaque document est accessible en cliquant sur l’image du document) :

Le sommaire du classeur

La grille de notation pour le maitre

Le récapitulatif des scores pour chaque enfant

C’est une feuille A4 qui est collé en début d’année, en tout début de cahier de poésies. Les enfants doivent remplir au fur et à mesure qu’ils choisissent une poésie et la date de récitation. Je complète avec le score. Puis à chaque période, je calcule ; ainsi qu’en toute fin d’année.

Edit : je ne m’en sers plus.

Le fonctionnement de l’odyssée, au format imprimable

Une affichette pour rappeler les règles aux enfants

Dans le cahier de poésie, nous collons aussi un petit explicatif à la fois du cahier et de l’odyssée poétique, plus à destination des parents.

Vous trouverez ces deux mots dans le billet : Mots expliquant les cahiers

Edit : voici le fichier dédié

Odyssée poétique - explications élèves

Les archives des calendriers annuels

23 commentaires

  1. Bonjour
    Je viens de regarder longuement les diverses explications et j’aimerai bien me lancer pour cette année scolaire…. J’ai cependant un petit doute quand à la notation ( pas sur de tout avoir compris). Disons que pour si pour des CM on décide qu’ils doivent arriver à un quotat de 20 point ( c’est un exemple)…c’est 20 points juste pour la récitation ou 20 points au total, l’écriture, l’illustration, les aidant à avancer plus rapidement? Parce que ça donne quand même beaucoup de point en plus les “à côté”. Et pour l’évaluation ( enfin la notation dans le livret scolaire) tu la gères comment alors? une note de récitation et le reste dans les objectifs transversaux? Merci d’avance pour toutes tes réponses… et surtout pour tout ce travail

    1. Author

      Bonjour,
      Le contrat que je leur indique (atteindre 18 ou 24 points par période par exemple) comprend récitation ET le reste (écriture/illustration/etc).

      Par exemple, pour une poésie cotée à 8 points, en réalité son max est de 14 points (8+6).
      J’estime à environ 2 poésies par période, donc un max possible à 28 points.
      Les CE1 ayant un contrat à 18 points au moins la moitié de l’année, en prenant deux poésies à 6 points, ils ont un potentiel max de 24 points. Le contrat à 18 points est donc facile.
      Les CE2 ont un contrat à 24 points, et je les oriente dès la 2ème période sur les poésies à 8 points. Ils ont donc un potentiel de 28 points, sur 24 à atteindre.

      Pour l’intégration au livret scolaire, je fonctionne par taux de réussite par compétence.
      La note de récitation intègre l’ensemble (je ne distingue pas récitation pure et les à côtés).
      Ma compétence est donc évaluée sur 18 ou 24 points. Si les élèves dépassent ce score, je les redescends au max, ce qui donne un score de 100%.

  2. Des poésies intéressantes pour les élèves.
    voici mon site avec des poésies illustrées http://passecole.wifeo.com
    vous pouvez le visualiser et si vous le souhaitez je pourrais mettre un lien de votre site sur le mien et réciproquement.

  3. Bonjour,

    Tout d’abord merci pour le partage de ton travail. Je fonctionne en odyssées poétiques depuis que j’ai découvert ce système et j’en suis ravie. Peux tu me dire si tu as créer un calendrier 2014-2015 ? J’aurai bien aimé en utiliser un cette année encore mais n’ayant pas publisher, je n’ai pas pu utiliser le document modifiable pour le créer moi-même.

    Merci beaucoup et bonne continuation
    Emilie

  4. Coucou, y’aura-t-il un calendrier 2014-2015 ? J’adore ce système qui fonctionne très bien (testé un peu différemment cette année dans ma classe de CM1-CM2).

    1. Author

      Bonjour
      Oui, il devrait y en avoir un :). Courant aout je pense.

  5. Bonjour,
    J’ai mis en place un système similaire l’année dernière en ZEP mais je me suis aperçue que certains élèves ne comprenaient pas un mot ou un passage puisque nous ne l’avions pas expliqué ensemble. As-tu rencontré ce problème et trouvé une solution ? Merci

  6. Merci beaucoup pour ce travail énôôôrme ! Je tiens à ta disposition le calendrier 2013/2014 pour la zone A, si cela intéresse quelqu’un.

  7. Merci très bon travail et ne plus jolie présentation ce qui ne gâche rien !! BRAVO et mille merci

  8. Merci pour ce partage, c’est super ! Je vais l’adapter car je travaille en SEPGA , j’envisage plutôt trois niveaux de poésie. Par ailleurs, je puise mes poésies sur le site ” soutien scolaire” , site de qualité. Merci encore.

  9. Moi aussi, j’attendais le beau calendrier !! Merci ! J’ai débuté l’odyssée poétique en milieu d’année dernière et comme ça a bien marché, je continue.J’impose une date aussi (environ 3 semaines) car certains ne s’inscriraient jamais. Mais dans l’ensemble c’est très positif ! et j’adore ce nom !! bonne rentrée

  10. Bonjour,
    Merci beaucoup pour tout ce partage. J’ai mis en place ton odyssée poétique l’an dernier dans ma classe et je souhaite continuer cette année. Je ne parviens hélas pas à télécharger le fichier calendrier 2012-2013 qui est au format publisher. Que faut-il faire pour ouvrier ce type de document? Un grand merci pour tout.

    1. Author

      Bonjour,
      Tous les documents du blog, sans exception, sont disponibles au format pdf, lisible par n’importe quel ordinateur (il suffit d’installer un lecteur de pdf). Pour y accéder, il suffit de cliquer sur l’image du document et cela s’ouvre dans une fenêtre pop-up.
      Pour le navigateur Internet Explorer, clic droit sur l’image > Ouvrir le document dans un nouvel onglet.
      Enge

  11. Author

    Bonjour mcvoilier,
    Non, je ne sais pas ce qui pourrait causer le problème. Peut-être parce que mes versions publisher sont des versions 2010 ? et donc incompatibilité de version.

  12. Formidable cette idée d’odyssée poétique, cela m’intéresse. Je te remercie pour ce partage. Problème, je n’arrive pas à télécharger les versions modifiables sous publisher, pourtant je possède microsoft office 2007 !
    Peux-tu m’aider s’il te plait. Je tiens à signaler que pour les documents sous word il n’y a aucun souci.
    Merci d’avance.

  13. Merci beaucoup pour tout ce travail. J’ai utilisé l’odyssée poétique l’année dernière avec ma classe de CE2 et cela a bien fonctionné. Il y en a toujours qu’il faut pousser mais dans l’ensemble, ils sont motivés. Et surtout ça évite pour eux comme pour moi, d’entendre 25 fois la même poésie.
    J’attendais le nouveau calendrier avec impatience, n’étant pas très douée en informatique, je compte sur les autres pour avoir de beaux documents !! Merci encore !

  14. Author

    Bonjour Lylou,
    L’apprentissage se fait en partie en classe, car une plage de 30 min par semaine de mon emploi du temps est consacré à l’Odyssée poétique. Là, au choix, ils copient / illustrent / apprennent / récitent au voisin… D’ailleurs, c’est souvent l’option qu’ils préfèrent : la récitation au voisin.
    Sinon, oui, l’apprentissage se fait à la maison.
    Pour le contrat, si la majorité atteignent les 24 points. Environ 1 quart de la classe dépassent les 35 points. Les meilleurs ont atteint les 55 points. Bien sûr, il y en a toujours qui se contentent du minimum et ne dépassent pas les 12…

  15. Je trouve l’idée très intéressante mais je m’intérroge sur l’apprentissage qui si j’ai bien compris ne se fait pas en classe… d’autre part remplissent-ils ts le contrat des 24 points? (j’en imagine bien certain…)
    Mais cela me tente bien néanmoins, je ne manquerai pas de te tenir au courant.
    MErci pour ce partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *