De nouveau je ne suis pas tentée par le texte de cette semaine de la méthode de Mme Picot (Faire de la grammaire au CE2), et je crains de plus de ne pas être trop en classe les prochains jours. Comme ça me semble très difficile pour un remplaçant d’entrer dans ce fonctionnement, je fais d’une pierre deux coups, et j’ai préparé pour cette semaine une vraie lecture silencieuse. Et selon comment se passera la semaine pour moi, j’y raccrocherai ensuite les notions que nous devions voir en étude de la langue. Donc, un conte en une seule partie (bien qu’assez long, donc j’ai prévu

Les enfants ayant apprécié le conte de la semaine dernière, j’ai encore délaissé cette semaine les textes de Mme Picot (Faire de la grammaire au CE2) pour un nouveau conte pour attendre Noël. Outre la compréhension de lecture, je me servirai de ce texte pour amener les notions d’étude de la langue prévue normalement cette semaine dans ma progression. Le conte de cette semaine est issu d’un autre de mes livres de la collection Fleurus, 24 Histoires pour attendre Noël, ed° 2006 : Au programme : un texte court (une page A5), une mini-fiche de lecture pour travailler les notions autour du texte, quelques questions

Pour varier un peu, et faire un peu plus de lecture (avec la méthode Picot en grammaire, je n’en fais pas autant que je le voudrais), j’ai choisi une petite histoire issue d’un des classiques  « Histoires pour attendre Noël ». Le livre que j’ai choisi est « 24 histoires pour attendre Noël avec les petits ». Il alterne 12 histoires réelles avec 12 histoires au pays du Père Noël. Celles-ci ont un fil rouge, avec des personnes récurrentes, mais il est tout à fait possible de les lire indépendamment. Au programme : un texte court (une page A5), une mini-fiche de lecture pour travailler

Voici la troisième fiche de lecture documentaire, elle démarrait le travail sur la croissance des plantes (dans le sens où nous l’avons fait en classe au tout début du travail de sciences). Rappel : En parallèle avec deux séquences de sciences (une sur les mouvements corporels et une sur la croissance des plantes), j’ai abordé un temps de travail autour de la lecture documentaire. J’ai proposé aux enfants des fiches documentaires complétant ce que nous faisions en sciences. J’ai suivi la matrice générale des fiches documentaires du groupe des CyberProfs et proposée par David de Zoutils, mais dans son aspect global, pas dans le détail

Voici la deuxième fiche de lecture documentaire accompagnant le travail sur les mouvements corporels en sciences. Rappel : En parallèle avec deux séquences de sciences (une sur les mouvements corporels et une sur la croissance des plantes), j’ai abordé un temps de travail autour de la lecture documentaire. J’ai proposé aux enfants des fiches documentaires complétant ce que nous faisions en sciences. J’ai suivi la matrice générale des fiches documentaires du groupe des Cyberprofs et proposée par David de Zoutils, mais dans son aspect global, pas dans le détail : en particulier, j’ai fait le choix il y a longtemps de ne plus mettre les

En parallèle avec deux séquences de sciences (une sur les mouvements corporels et une sur la croissance des plantes), j’ai abordé un temps de travail autour de la lecture documentaire. J’ai proposé aux enfants des fiches documentaires complétant ce que nous faisions en sciences. J’ai suivi la matrice générale des fiches documentaires du groupe des Eklaprofs et proposée par David de Zoutils, mais dans son aspect global, pas dans le détail : en particulier, j’ai fait le choix il y a longtemps de ne plus mettre les questionnaires de compréhension avec les textes (qu’ils soient documentaires ou de littérature), donc là aussi il n’y a

… à travers l’album Noune, l’enfant de la préhistoire [toc] Cette année, j’ai essayé d’aborder la période du paléolithique par l’intermédiaire d’un album, en m’appuyant sur le fait que mes élèves avaient étudié la préhistoire de façon assez conséquente l’année dernière (visite à Ethni’Cité, étude de documents, de livres, etc.). Je voulais à la fois varier un peu les plaisirs (pour moi 🙄 ) et j’espérais raccourcir un peu le temps passé sur cette notion. Je tablais sur 3 séances, max 4. A noter que Noune, l’enfant de la préhistoire se déroule il y a 17 000 ans, soit à peu près au moment où

Un dernier texte court pour le début d’année, dernier dans la série de travail en lecture compréhension / anticipation de début d’année (voir : Progression de lecture période 1), après « Je rêve » (texte à trous), puis « Seul » (texte à trous), « Tout change » (texte à trous proposé en évaluation de lecture) et « Ketchup ». Madame Ellul a un jardin. Un petit jardin, caché par de hauts murs. Elle cultive des fleurs [ … ]

Un autre texte court pour ce début d’année, quatrième dans la série de travail en lecture compréhension / anticipation de début d’année (voir : Progression de lecture période 1), après « Je rêve » (texte à trous), puis « Seul » (texte à trous) et « Tout change » (texte à trous proposé en évaluation de lecture). En entrée, il y a de la salade de carottes. Karim demande : – Maman, je peux avoir du ketchup ? – Non ! dit sa mère. Karim soupire. Mais [ … ]